Les robes fourreau mêlent subtilement élégance absolue et désinvolture féminine. Comme des gants habillant nos mains, leur coupe ajustée au millimètre près suit nos courbes naturelles et met notre silhouette en valeur. Pour nous donner un air de vedette, on mise volontiers sur un modèle ceinturé que l'on combine idéalement à des bottines ouvertes ou encore au couple paire d'escarpins à talon aiguille et minaudière bleu électrique.

Des robes fourreau aussi chics qu'éclectiques

Longue, asymétrique ou fendue, la robe fourreau constitue notre atout mode qui s'ouvre à toutes les associations. Pour parfaire une tenue glamour sans excès, on la dégaine sans prise de tête avec des boots à talon, une manchette dorée et un collier assorti. Au bureau, on la mixe plutôt avec des chaussures en matières naturelles, à l'instar du daim, histoire de casser son côté habillé. Les amatrices de la tendance rock peuvent toujours se tourner vers une version à la coupe courte, accessoirisée de boots en noir cloutées, sans oublier le blouson en cuir qui vient encadrer notre carrure.

Des pièces idéales pour arborer une allure épurée

À l'image de sa sœur, la jupe crayon, la robe fourreau se révèle féminine, chic et sophistiquée. Elle nous offre la sensation agréable d'avoir une allure galbée et sublime davantage les silhouettes sablier. Pour les femmes taillées en A, on n'hésite pas à rééquilibrer les volumes en enfilant une déclinaison dotée d'un bustier cintré et d'une jupe droite. Si nos courbes sont peu marquées, on lui préfère une robe à col en V de façon à donner l'illusion d'une morphologie plus féminine. Qu'elle soit divine ou mutine, la robe fourreau nous apprête définitivement telle une diva de la mode.

Pages associées