Au-delà de son aura particulière, nul besoin d'attendre le jour de sa vie pour enfiler élégamment sa robe blanche. Jamais à cours de créativité, les stylistes lui taillent la part du lion dans le vestiaire féminin. Romantique en dentelle, bohème à volants ou minimaliste en jersey, elle possède toujours ce petit charme supplémentaire caché entre l'innocence et le raffinement. Été comme hiver, elle éclaire la silhouette d'une note intemporelle.

Robe blanche, uniquement pour le meilleur

Au volume fluide dans une tendance floue ou au tombé ajusté dans une inspiration glamour, les robes qui élisent la teinte virginale ne s'interdisent aucun style, un mariage idéal uniquement pour le meilleur. Avec ses bords ornés de fines broderies, la robe tunique en voile de coton joue des épaules dénudées et des fronces désinvoltes. Parfaite en été, elle donne une allure estivale avec des sandales compensées en cordes. Avec son jersey galbant la silhouette, la robe tube jouera, quant à elle, la note décalée sur toute la ligne avec des santiags, des bas résille et un perfecto. Romantique ou canaille, qu'importe ; le blanc peut tout se permettre.

Le blanc sous les feux

Loin des plaisirs du quotidien, le blanc donne également la teinte idéale à la robe de soirée. Moins solennelle que le noir et moins enflammée que le rouge, elle symbolise la quintessence de l'élégance. Avec son éternel parfum de pureté, elle se plaît au chic de tous les styles. Robe bustier avec son drapé élégant ou robe fourreau avec ses arabesques en dentelle, la robe cocktail décline les jeux de plis et de transparences. Que la robe adopte une ligne contemporaine ou un esprit classique, le collier ras du cou en perles reste un indispensable pour souligner le visage.

Pages associées