accountaccountbagbagzalando logomenu

Service client GRATUIT

Livraison et Retour GRATUITS

Satisfait ou remboursé sous 100 jours

Marathon

Marathon

680 articles
680 articles

10 astuces pour courir un marathon

Anne-Laure du blog Bonjour Darling nous livre ses conseils précieux

Pour débutants ou confirmés
Avril 2017
Nike Air Max 90
@BONJOURDARLING

Que vous soyez amateurs ou professionnels, ces 42,195 kilomètres de course nécessitent une préparation rigoureuse et un entraînement à haute épreuve. Choisir le bon équipement, savoir planifier en amont, faire attention à son alimentation. Autant de détails qui doivent être pris en compte pour aborder ce challenge avec sérénité.

Le choix de sa course :
Nous sommes tous différents et heureusement, il y a des courses pour tous les goûts ! Que ce soit les grosses courses avec beaucoup de marathoniens ou les petites en pleine nature : choisissez un parcours qui vous plaît. Personnellement, j’aime les courses avec beaucoup de participants, j’aime visiter la ville et profiter de ses espaces. Vous comprenez donc pourquoi mon premier choix se porte sur le marathon de Paris !

L'entraînement :
Certains vous dirons que même sans entraînement, vous pouvez concrétiser votre rêve. D’après moi, la fonction même de celui-ci permet de se préparer pour l’avant, le pendant et l’après course. Prévenir les blessures, travailler sur son mental mais aussi pour éviter toute surprise le jour J et mettre toute les chances de son côté. C'est une étape essentielle ! Petite astuce : optez pour une montre connectée si vous voulez traquer vos performances lors des préparations mais aussi pendant la course.

L’équipement :
Je vous conseille de ne pas choisir votre tenue une semaine avant le grand jour. Et encore pire, n’achètez pas votre équipement neuf pour le jour J ! Tester son équipement pendant ses entraînements permet de prevenir tous les désagréments qui peuvent gâcher votre course. Par exemple : si le vêtement n’est pas adapté à votre peau, des irritations ou brûlures peuvent survenir dès les 15km de course. De plus, choisissez vos chaussures de running avec attention, elles seront la clé de votre réussite !

L’hygiène de vie :
Je ne vous recommande pas de vivre reclus et isolé pendant des mois. Juste de limiter un peu les excès pendant votre préparation (surtout au niveau de l'alimentation) et de booster votre système quelques semaines avant la course. Buvez beaucoup d'eau et supprimez l'alcool de votre quotidien ! Il faut dormir en quantité suffisante aussi, pour que votre corps puisse récupérer de façon optimale. Pour résumé : devenez #healthy.

L’organisation :
Evitez de laisser place au hasard. Pensez à tous les petits détails qui pourraient entraver votre réussite : réservez votre logement suffisamment à l'avance par exemple, établissez un planning pour déterminer l'heure à laquelle vous devez arriver, sécurisez votre moyen de transport pour vous rendre au point de départ.

Le départ :
Arrivez bien à l’heure dans le SAS pour profiter de l’atmosphère au maximum. ÇA Y EST ! TU Y ES ! 3… 2… 1… Go ! Mais pas trop vite ! Echauffez-vous. Laissez la foule partir en premier et trouvez votre allure pour courir à votre rythme et pas celui des autres. Il est important de ne pas se comparer aux participants !

Le ravitaillement :
Il faudra l’avoir testé avant le Jour J lors d’une course longue. Mais n'attendez pas d’avoir soif ou faim pour en profiter ! En effet, il est judicieux de se ravitailler tout au long de la course avec parcimonie. De l'eau en quantité suffisante mais aussi de la nourriture solide pour regagner de l'energie.

L’ambiance :
Profitez de l’ambiance de ce genre de course, c’est magique ! Les gens qui crient votre prénom et qui vous soutiennent ! Ceux qui t'encouragent tout au long du parcours ou bien qui vous attendent sur la ligne d'arrivée.

L’arrivée :
Profitez de ce sentiment de joie et de bonheur mais aussi de votre médaille ! Ne pensez plus à rien et partagez ces moments avec les gens que vous croisez.

La médaille :
Généralement, je la porte directement et je ne l’enlève pas avant plusieurs heures. Je le reconnais, je suis super fière de moi et de mon challenge accompli ! I feel like a champion!