Les escarpins à bout ouvert donnent assurément une pointe d'originalité à notre tenue. Qu'elles soient vernies ou en suédine, ces chaussures féminines nous font prendre de la hauteur tout en mettant la finesse de notre allure en valeur. On se plaît à enfiler leur version montée sur des talons hauts qui vient dynamiser une pièce trop sage ou tempérer un look androgyne d'une touche résolument féminine.

Des escarpins à bout ouvert aussi chics qu'éclectiques

Sobre ou plus loufoque, l'escarpin ouvert aux orteils incarne le glamour et l'éternel féminin. On prend soin de le choisir en daim, histoire d'apporter un détail définitivement sophistiqué à notre ensemble. Pour souligner le galbe de nos mollets, on le mixe de préférence avec des collants fins et satinés, voire des bas résille, portés sous une minijupe ou une robe courte. Au bureau, on adopte le même avec un pantalon de tailleur ou encore une jupe crayon. Et pour nous rendre en soirée, on mise plutôt sur des escarpins hauts, pailletés ou en cuir imprimé, de façon à rehausser une robe asymétrique.

L'assurance d'un look de femme fatale

En plus de dévoiler nos orteils en toute élégance, l'escarpin qui libère le bout du pied a le pouvoir de redessiner notre silhouette. Pour faire nos emplettes, on n'hésite pas à chausser un modèle à patins ou à talons carrés qui prodigue un confort irréprochable. Les amatrices du style classique peuvent toujours le troquer contre des salomés à talons hauts, accordés idéalement avec une blouse à volants et un pantalon fuselé. Pour les plus minces, on se tourne vers des talons aiguilles qui sauront allonger nos jambes et affiner davantage nos chevilles. Qu'il arbore un fini irisé ou mat, l'escarpin non fermé représente le soulier féminin qui donne le ton à notre dressing.

On craque aussi pour :