Stars des années 70, les cuissardes n'ont jamais vraiment quitté le cœur des femmes. Désormais assagies et sophistiquées, nous les retrouvons avec plaisir aux pieds des modeuses. Tout en élégance et en féminité, les cuissardes de Tamaris seront incontestablement les pièces maîtresses de nos garde-robes automnales et hivernales.

Des cuissardes Tamaris pour une leçon de style

Comment leur résister ? Bien ajustées sans être trop serrées, elles allongent nos jambes, affinent notre silhouette et donnent beaucoup d'allure à notre démarche. Contrairement aux idées reçues, les bottes très hautes conviennent à toutes, petites et grandes. Nous les trouvons irrésistibles dans leur version en daim, portées à plat avec une robe pull fluide et des collants opaques ; tenue que nous troquons pour un jean skinny, une chemise boyfriend et un chapeau en feutre pour une sortie entre amis. Si elles souffrent encore à tort d'une réputation quelque peu sulfureuse, les cuissardes d'aujourd'hui ne manquent pourtant pas une occasion de révéler tout leur potentiel d'élégance.

Un atout charme pour une féminité assumée

Chaussures de caractère, les cuissardes supportent mal la concurrence. Mieux vaut jouer la carte de la sobriété chic en évitant des bijoux trop voyants ou des imprimés surchargés. Ces bottes se prêtent volontiers au jeu des contrastes, comme avec un long trench ouvert sur une jupe en tweed courte et une blouse en soie. Pour nos soirées romantiques, choisissons-les avec des hauts talons. Elles viendront rehausser joliment notre petite robe noire et nul doute que nous attirerons sur nous tous les regards.

On craque aussi pour :