Discrètes et faciles à associer, les chaussures pour femme grises sont des basiques sans prise de tête à mettre dans toutes les garde-robes. Quelques règles toutes simples sont à respecter mais difficile de se tromper avec cette teinte qui pardonne tout. Tailleur habillé, denim décontracté, jupe romantique... tout est possible ! C'est même l'occasion rêvée de craquer pour un modèle audacieux.

Chaussures femme grises : un joker pour tous les looks

Le gris complimente et réveille toutes les couleurs neutres qui font la base de notre garde-robe : bleu marine, noir, gris, beige et toutes les nuances de denim... Les chaussures grises se font les alliés des matins pressés en s'intégrant à toutes les tenues. On attrape une paire de tennis gris perle, de ballerines souris ou de sandales métallisées, et on les enfile sans se poser de questions. Attention tout de même à l'écueil du négligé : on garde ses chaussures en bon état et bien propres. Gris, ce n'est pas blanc sale...

Un basique qui permet l'audace

Discret par nature, le gris a aussi l'intérêt de nuancer les autres couleurs d'un look. Il donne une caution mode à des imprimés ethniques, casse le côté sage d'une jupe portefeuille ou l'effet « première communiante » d'une robe blanche... C'est même l'occasion d'oser un look fort en associant des baskets urbaines avec un tailleur ou des richelieus avec une jupe courte. On fait juste attention à conserver des contrastes pour éviter la fadeur. Des chaussures gris anthracite ou argentées réveillent une tenue aux tons clairs, et au contraire un gris clair, perle ou étain apaise un look aux couleurs vives.

On craque aussi pour :