Afin de vous proposer le meilleur service possible, Zalando utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.

×J’accepte.

Service client GRATUIT 0800 740 357

Livraison et Retour GRATUITS

Satisfait ou remboursé

×
Mes préférés
Mon panier 0
© Getty Images
COUP DE COEUR

Jupe de diva

Vous ne vous appelez pas Marilyn ? Ce n’est pas grave ! Cela ne vous empêche en aucun cas de porter une jupe plissée ! On craque sur le modèle bleu électrique de chez Topshop, moderne et hyper facile à porter. Elle a ce petit quelque chose qui rend cette pièce ultra glamour. Au lieu de choisir un sempiternel pull court, on reproduit le look de la blogueuse Chriselle Lim qui adopte un col roulé en-dessous d’un pull sans manches. Les escarpins transparents apportent un contraste intéressant à la tenue. Un conseil ? Méfiez-vous des courants d’air !

19 décembre, Amanda Valle

 
Citation de la semaine

Robin Williams

Avec lui, on est passés des rires aux larmes, il nous aura même fait réfléchir. Robin Williams était un homme aux multiples facettes. Son humour et sa prestance ont rendu incontournables chaque personnage qu’il a incarné. On se rappellera de Madame Doubtfire, qu’on aime regarder au moment des fêtes. Il aura gardé jusqu’à la fin cette « étincelle de folie » en nous donnant le sourire. « La nuit au musée 3 » sera l’un de ses derniers films à sortir au cinéma. On a hâte de rire une dernière fois avec lui. Merci pour tout, Robin.

18 décembre, Michelle Wenzel

© Getty Images
TENDANCE

L’écharpe XXL

Il est encore temps de vous équiper pour le froid ! Au lieu de vous promener partout emmitouflée dans votre couette, vous pouvez aussi enrouler une écharpe oversize autour de votre cou. Les bloggeuses comme les célébrités mais aussi les mannequins à la sortie des défilés, tout le monde se jette sur ce hit de l’hiver. On craque sur un modèle en laine ou une jolie cape, de préférence imprimée. Notre astuce : posez-la de façon nonchalante sur votre épaule pour donner la touche finale à un look des plus chics.

17 décembre, Elseline Tolhoek

 
Dresscode

Poussière d’étoiles

L’élégance prend un coup de jeune, couplé avec des accessoires scintillants ! L’exemple parfait, c’est la rencontre improbable entre ce blazer façon smoking et cette paire de chaussures à paillettes. Peu importe que vous choisissiez une paire de bottines ou d’escarpins, pourvu que ça détonne ! Les chaussures argentées fonctionnent également très bien à la ville. Il suffit d’adopter une paire de derbies et de les porter avec un top en soie sous votre blazer. Il ne vous reste plus qu’à faire un vœu en frottant votre paire de chaussures !

16 décembre, Amanda Valle

© Getty Images
Petit Prix

Le vent de l’hiver

Incontournable des saisons ensoleillées, le short a aussi sa place dans notre dressing d’hiver ! Les it-girls comme Alexa Chung et Olivia Palermo l’ont bien compris et n’abandonnent pas leur pièce fétiche quand les températures se mettent à chuter ! On évite le modèle destroy en jean qu’on retrouvera avec plaisir sur la plage cet été et on privilégie des matières hivernales comme le cuir ou le velours. Côté coloris, on se lâche ! On peut miser sur un camaïeu de couleurs en assortissant le short à notre paire de collants ou encore jouer sur un contraste de couleurs en le choisissant camel ou bordeaux. Enfin un peu de répit pour notre jean fétiche !

15 décembre, Yannis Henrion

© Ted Baron
Lieu favori

Marilyn s’expose à Paris

Star des stars, l’image de Marilyn Monroe n’en finit pas de nourrir notre imagination. Du 12 décembre au 25 février, La Galerie de l’Instant présente l’exposition « Inoubliable Marilyn » qui compile des clichés de la star hollywoodienne, de ses débuts à son mythique shooting « Dernière Séance » réalisé par Bert Stern. Une bonne raison de se rendre à Paris pour s’imprégner du glamour et de la complexité de l’actrice légendaire pour les fêtes.

12 décembre, Léa Estruch

© Getty Images
Coup de cœur

C’est dans la pochette !

Aussi étrange que stylée, on craque pourtant toutes sur la pochette en fausse fourrure ! On la voit partout, que ce soit sur les podiums qu’au bras des stars du streetstyle. Du maxi sac à main Fendi de Simone Rocha au modèle plus accessible chez Topshop (disponible en rose et en noir, à vous de choisir), il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Les plus audacieuses la porteront avec un manteau en fausse fourrure, une paire de bottines pointues et plein de bijoux.

11 décembre, Sara Bongiovanni

© Getty Images
Petit prix

Pompon pi dou !

Cette saison encore, on ne peut pas se passer des bonnets ! Pratiques et stylés, ils nous tiennent surtout chaud aux oreilles et sont donc un must-have quand l’hiver pointe le bout de son nez. On l’adopte pour courir au bureau ou se promener dans le calme des marchés de Noël. Cet hiver, on voit beaucoup de couleurs neutres comme le gris chiné, le noir et le bleu marine. Pour compléter le look, on adopte une paire de bottes, un manteau légèrement oversize et une écharpe en laine ! Plus besoin de savoir tricoter pour avoir chaud aux oreilles !.

10 décembre, Janine Pätzold

 
Tendance

Tout le monde en piste !

Les tenues de snowboard sont tout sauf barbantes cette saison ! La grosse tendance pour ce sport, c’est les imprimés graphiques et les formes géométriques. Côté couleur, on voit beaucoup de rouge, d’orange, de turquoise et de fuchsia. Indispensables, les pantalons serrés pour empêcher la neige de rentrer et les vestes longues et imperméables qui serviront de pare-chocs pour les chutes inévitables. Vous n’avez plus qu’à profiter !

9 décembre, Dinah Berger

© Getty Images
Citation de la semaine

Christoph Waltz

« Je n’aurais jamais pu imaginer ça, même dans mes rêves les plus fous. » Pourtant, tout est bien réel et l’acteur oscarisé a bel et bien inauguré son étoile sur le célèbre « Hollywood Walk of Fame » la semaine dernière. Bonne nouvelle pour ses fans : il jouera le méchant dans le prochain James Bond, dont la sortie est prévue pour octobre 2015.Toutes nos félicitations !

8 décembre, Helena Heidt

Lieu favori

Tous à la maison !

On a toujours pas fait mieux que le dimanche à la maison, emmitouflée sur le canapé en mangeant des cookies avec un bon film de Noël ! La tenue parfaite pour regarder une centième fois « Maman, j’ai raté l’avion » et « Love Actually », c’est une bonne paire de chaussettes toutes douces, un pantalon de pyjama hyper confortable et un gros pull en laine oversize. Il ne vous reste plus qu’à choisir quel film regarder !

5 décembre, Janine Pätzold

© Getty Images
Tendances

Vert sapin

Vu sur les podiums, le vert sapin est LA couleur phare de cet hiver et se décline à l'infini. Féminine et audacieuse, la teinte accumule les qualités et apporte ce petit « je-ne-sais-quoi » qui donne de l'allure et de la légèreté à un look un peu trop austère. La bonne idée ? La mixer à un jean ou à des nuances sombres et naturelles, comme le camel ou le bordeaux. Seules les plus audacieuses s’amuseront à recréer le total look green structuré de Raf Simons pour Dior. Le mot « sapin » nous rappelait « Noël », on va désormais l’associer à la « mode » !

4 décembre, Léa Estruch

© Getty Images
Petit prix

Vive le foulard !

La meilleure façon de protéger votre cou du froid hivernal ? Porter un foulard bien sûr ! Christopher Bailey chez Burberry Prorsum nous montre comment le nouer avec élégance ! Pour le designer, celui-ci doit être long, tombant négligemment sur le manteau et maintenu en place par une ceinture large. L’accesssoire devient un des protagonistes de la tenue, attirant le regard avec son imprimé fleuri !

3 décembre, Ulrike Stolpe

© Converse
Coup de cœur

Caoutchouc power !

Jusqu’à preuve du contraire, on ne porte pas de baskets en hiver. À l’exception des Converse All Star Rubber – entièrement en caoutchouc. En plus, elles vous gardent à l’abris de la pluie et du froid grâce à leur doublure en polaire. On adore le modèle couleur jaune canari pour apporter un peu de couleur dans le gris de l’hiver. Audacieuses avec un jean, elles sont aussi cools portées avec une mini-jupe.

2 décembre, Ulrike Stolpe

 
Citation de la semaine

Woody Allen

Il est sûrement le réalisateur contemporain le plus drôle, mais aussi le plus énigmatique ! Woody Allen fête aujourd’hui ses 79 ans, et continue de nous surprendre à chaque sortie d’un de ces films. Le new yorkais joue encore à se mettre lui-même en scène en tant qu’acteur dans bon nombre de ses films. Oscarisé à 4 reprises, il est le maître incontesté des comédies de mœurs, qui traitent d’éveil amoureux sur fond de psychanalyse et de discussions métaphysiques de comptoir. On adore son sens de l’autodérision et ses faux airs d’intellectuel avec lunettes noires à monture épaisse. Bon anniversaire Woody !

1er décembre, Yannis Henrion

© Satoshi Saikusa
Lieu Favori

Kate Moss : icône de style

Elle est mince, pas très grande et a une silhouette anguleuse, c’est à ces caractéristiques que l’on reconnaît Kate Moss, icône de la génération grunge et des années 90.La Galerie Hiltawsky à Berlin - en collaboration avec la gallerie ONO arte contemporanea de Bologne - accueille l'exposition « Kate Moss – The Icon » jusqu'au 21 Février. On y retrouve des clichés de la modèle pris par de nombreux photographes de renommée internationale comme Chris Levine ou David Ross, célébrant non seulement sa carrière, mais aussi son évolution au cours des dernières décennies. À ne pas manquer !

28 novembre, Helena Heidt

© Getty Images
Coup de cœur

Rubis ou vermeil

On a tous besoin d’un petit remontant lorsque les journées se raccourcissent ! Et pourquoi ne pas rajouter des couleurs vives dans notre dressing hivernal plutôt que de finir une autre tablette de chocolat ? On commence par un accessoire qu’on choisit rouge, pour illuminer une tenue en un instant. On craque pour des bottes montantes magenta pour un look sixties à la Jane Birkin ou la pochette frangée et le maxi cabas rouge garance façon Valentino. Notre conseil : on évite le rappel rouge à lèvres / accessoire au profit de lèvres nude. Idem pour la longue écharpe rouge sur manteau noir, qui nous donne des allures de poète maudit en fin de carrière.

27 novembre, Yannis Henrion

 
Citation de la semaine

Tina Turner

On veut bien y croire, vu sa façon légendaire de danser et de chanter ! La chanteuse américaine commença à chanter très jeune dans la chorale de son église, mais sa force et sa puissance vocale ne restèrent pas cachées pour longtemps. Un succès incroyable qui a fait d’elle la reine incontestée des chanteuses à voix. Une avalanche de récompenses et de duos avec les plus grands - Elton John et David Bowie pour ne citer qu’eux. Depuis quelques années, elle profite d’un repos bien mérité dans sa villa à Zurich avec son compagnon Erwin Retour. Elle est « Simply the best » et c’est pour cela qu’on lui souhaite de passer un incroyable anniversaire !

26 novembre, Amanda Valle

© Replay
Coup de cœur

Sur mesure

Nous les femmes, on adore tout essayer pour se faire notre propre avis. La mannequin Alessandra Ambrosio a testé pour nous le nouveau jean HyperFlex de la marque Replay, mettant son confort et son élasticité à rude épreuve. Grâce au tissu contenant beaucoup de Lycra, le jean s’adapte aux formes du corps pour un confort imabattable. Si vous aussi vous voulez l’adopter, vous pourrez aussi bien le porter au bureau avec un blazer et une paire de derbies ou en soirée avec des sandales compensées et un top fluide.

25 novembre, Ulrike Stolpe

© Topshop
Dresscode

Reine de la soirée !

Noël, Nouvel An, dîners et autres soirées entre amis : c’est officiel, la saison des fêtes a bel et bien commencé ! C’est notre party girl préférée de la famille Delevingne qui est l’égérie de la dernière campagne Topshop pour la fin de cette année. Dans une vidéo exclusive, la jolie Cara s’éclate dans le club londonien Annabel et s’amuse au milieu des boules à facettes et de la neige artificielle. Les vêtements sont courts, sexy et pleins de paillettes : des shorts brillants, tops et sandales à talons qui deviennent nos meilleurs alliés. Notre coup de coeur, c’est cette jolie robe à paillette, à porter avec un blazer et une pochette glissée sous le bras pour un dîner en famille !

24 novembre, Janine Pätzold

© Getty Images
Dresscode

Comment pimenter sa petite robe noire ?

Parce qu’elle fait toujours sensation, la petite robe noire fait partie des pièces cultes de notre dressing qui ne cessent de nous inspirer. Pour les fêtes, on compte donc sur elle pour nous faire briller de mille feux. L’idée : l’accessoiriser avec les bonnes pièces pour lui apporter style et allure. Démonstration.

Quels bijoux ?

Tout dépend de votre style et de celui de votre robe. La petite robe « trois trous » très 60’s s’associera parfaitement à un collier plastron strassé et apportera de la modernité à votre look. La robe trapèze aime les manchettes et les sautoirs. Si vous misez sur une robe au décolleté V, permettez-vous le ras-de-cou comme chez Eli Saab.

Quel sac ?

Pour les fêtes, on préfère évidemment les petits sacs, voire les pochettes de soirée. Du cuir, du python, du métal, les matières sont variées pour cette fin d’année et satisfont tous les goûts. Si vous souhaitez ajouter une touche originale et rétro à votre look, jetez votre dévolu sur la minaudière comme l’actrice Jessica Biel. C’est l’accessoire tendance de la saison !

Quelles chaussures ?

La fin d’année est propice aux chaussures de soirée. Accompagnez donc votre petite robe noire d’une paire de talons branchés. Pour éviter le look d’enterrement, écartez les modèles noirs trop classiques et misez sur une paire colorée pour illuminer votre tenue. Si la hauteur vous fait peur, dirigez-vous vers des mocassins vernis ou des ballerines en velours.

Quels collants ?

Faites une croix sur les collants « chair », pas seyants du tout et vieillots, et sur les collants noirs trop opaques qui, associés à votre petite robe noire, vont éteindre votre silhouette et vous faire ressembler à un corbeau. Pour la touche 2014, optez pour des collants dentelle, résille ou des chaussettes à paillettes !

19 décembre, Léa Estruch

© Esprit
Dresscode

Esprit : vive les fêtes !

Les vacances arrivent, mais la tenue de fête n’est pas complète ? Pas de panique, la marque Esprit a tout ce qu’il faut pour se concocter un look festif des plus élégants. Noir raffiné ? Glamour subtile ? Strass et paillettes ? Suivez nos conseils et trouvez le style qui vous correspond pour toutes les occasions.

Avec des collègues

Pour la fête au bureau, mettez l’accent sur un pantalon ou une combinaison raffinée. Un blazer viendra compléter la tenue tandis qu’une paire d’escarpins viendra terminer la silhouette. Classique et élégant, ce look se suffit à lui-même. N’hésitez pas à ajouter une touche métallique pour illuminer vos collègues.

Avec des amis

Mettez-en plein la vue à vos amis ! Jupe à paillettes, top en mousseline et veste en cuir biker, voilà le look idéal pour être la reine de la soirée et s’éclater sur la piste de danse. Si les talons vous font peur, jetez votre dévolu sur des boots motard pour plus de confort. Jupe et bottines, voilà un contraste tout à fait cool et tendance !

La nuit des nuits

Démarrez la nouvelle année avec un look féminin rock ! Legging en cuir noir, escarpins vertigineux et top fluide, vous serez la plus belle lors des 12 coups de minuit le 31 décembre. Rajoutez juste quelques bijoux pour finir la tenue et multipliez le facteur glam !

18 décembre, Ulrike Stolpe

© Getty Images
Must-have

Achat de dernière minute !

Noël approche. Vous allez rencontrer votre famille, vos amis, manger et boire en abondance et bien sûr offrir des cadeaux ! Avez-vous tout trouvé ou manquez-vous d'inspiration ? Si vous êtes encore à la chasse aux pépites, découvrez notre idée cadeau imparable pour tous vos proches !

Si c’est bon pour Pharrell ...

... C’est que c’est bon pour nous. Au cours de sa performance pour « A Very Grammy Christmas », Pharrell Williams est apparu cool et décontracté comme toujours, dans un chandail de Noël. Nous le voulons aussi ! Très approprié pour les fêtes, il fera également un très chouette cadeau à offrir ! Vous hésitez encore ? Regardez comment Katie Holmes porte le sien : une chemise en dessous et un jean slim, et le tour est joué !

17 décembre, Iris Molenaar

© Getty Images
Tendance

Hippie d’hiver

Bonne nouvelle pour les amoureuses du style bohème ! Le flower power se décline aussi en version hivernale ! Au programme, beaucoup d’argent et de bronze, de tissus fluides et d’imprimés ethniques. Petit aperçu d’une tendance qui fait tourner les têtes de Milan à Paris. Chez Etro, on adopte un look multicouche. Un gilet long façon cape à imprimé paisley et une robe à franges seront parfaits portés ensembles ! Autour du cou, une longue écharpe en laine et aux pieds, une paire de bottines pour un style qui invite au voyage. Isabel Marant quant à elle réinterprète le motif aztèque sur une mini-jupe au motif noir en ajoutant la touche bobo parisienne avec une veste en mouton et des bottines fourrées.

Chez Etro, on adopte un look multicouche. Un gilet long façon cape à imprimé paisley et une robe à franges seront parfaits portés ensembles ! Autour du cou, une longue écharpe en laine et aux pieds, une paire de bottines pour un style qui invite au voyage. Isabel Marant quant à elle réinterprète le motif aztèque sur une mini-jupe au motif noir en ajoutant la touche bobo parisienne avec une veste en mouton et des bottines fourrées.

Nos conseils de style :

Le risque avec le mélange d’imprimés audacieux propre au style hippie, c’est de donner l’impression d’être déguisée. Pour calmer le jeu, on peut choisir un gilet long, que l’on portera avec un jean slim et un pull tout simple. On ajoute un peu de bohème en portant un foulard imprimé et une paire de chaussures en daim. Le détail ultime ? Une ceinture tressée en cuir camel pour resserrer la taille.

16 décembre, Janine Pätzold

© Getty Images
Style Watch

Les nouvelles James Bond girls

Le casting de « Spectre », le 24ème volet de James Bond, est enfin dévoilé. On sait désormais qui seront les James Bond Girls aux côtés de Daniel Craig, qui conserve son rôle d’agent secret. Comme toujours, il s'agit de deux très jolies femmes : Léa Seydoux et Monica Bellucci. Décryptage du style de ces deux femmes fatales.

Léa Seydoux

Si la jeune actrice de 29 ans séduit, c'est pour son côté caméléon, dans ses films mais plus encore sur tapis rouge. Pour l’annonce du casting de « Spectre », Léa opta pour un look baby doll : chevelure gonflée à la Bardot et robe ajustée très féminine. Elle accessoirise le tout avec une ceinture et des sandales jaunes citron pour donner plus de peps à sa tenue. Un conseil mode que l’égérie Miu Miu doit tenir de sa sœur Camille, styliste de stars françaises comme Bérénice Bejo ou Sara Forestier.

Monica Bellucci

Dans un style plus vamp, Monica Bellucci est une de ses femmes que l'âge n'atteint pas. À 50 ans, l’actrice italienne et égérie Dolce & Gabbana sait ce qui lui va. Pour mettre ses formes en avant, elle joue le jeu du moulant que ce soit en décolleté plongeant ou en bustier et opte pour des matières sexy comme la dentelle. Glamour et sensualité, un cocktail magique qui continuera longtemps de faire tourner la tête des hommes.

15 décembre, Sara Bongiovanni & Léa Estruch

© Getty Images
Top 3

Cher Père Noël

L’heure est grave. Décembre est déjà bien entamé et vous n’avez pas encore commencé à vous attaquer à vos cadeaux de Noël. Ne paniquez pas, tout va bien se passer ! Et votre liste à vous, vous y avez pensé ? Il est encore temps de glisser discrètement à votre entourage que votre ceinture préférée commence à bailler ou que votre vieux portefeuille tombe en lambeaux. Si vous n’avez pas d’idée, on vous donne un petit coup de main avec cette sélection. Alors, ça vous plaît ?

Chapeau !

Pour ne pas perdre la tête dans le tourbillon des fêtes de fin d’année, on se munit d’un couvre-chef ! Bien qu’on craque sur ce modèle violet de chez Bec & Bridge, on craque sur la version rose poudré plus abordable de Topshop.”

Graphique

Petite, pratique et stylée ! C’est garanti, cette mini pochette Mexx fera un maxi effet. Elle sera votre meilleur allié pour avoir toutes vos affaires à portée de main !

3,2,1…

Pour ne pas manquer le décompte de la nouvelle année, on n’oublie pas de porter une montre le soir du réveillon. Ce modèle mauve en écaille sera parfait avec n’importe quelle tenue de fêtes !

12 décembre, Sara Bongiovanni

© Nº21, Getty Images
Tendance

Shine bright

… like a diamond ! On se laisse inspirer par la chanson de Rihanna pour choisir notre tenue pour les fêtes de fin d’année ! Avec cette avalanche de paillettes, il faut faire attention afin de ne pas ressembler à une guirlande ambulante ! Décryptage d’une tendance qui brille de mille feux.

Tout ce qui brille !

Notre inspiration principale pour la tenue de Noël, on la doit au créateur Alessandro Dell’Acqua chez N°21. Un pull en maille brun porté avec une jupe midi brillante pour un mélange parfait entre décontracté et chic. On choisit une paire de ballerines argentées pointues pour terminer le look. Côté maquillage, on laisse les lèvres nues et sur les yeux, on appose un fard à paupière irisé.

Une avalanche de paillettes

La pièce qu’on s’arrache pour les fêtes, c’est un top top à sequins. Hedi Slimane dessine pour le défilé Saint Laurent une silhouette composée d’un manteau argenté et une ceinture fine pour marquer la taille. Aux pieds, une paire de bottines vernies et des collants opaques. Si vous voulez faire dans la simplicité, adoptez le top à paillettes avec un simple blazer, un pantalon serré et des mocassins.

Notre conseil : les paillettes font tout le boulot pour vous. Pas la peine d’avoir la main lourde sur le maquillage !

11 décembre, Janine Pätzold

 
Interview

Lisa Gachet : « Jackie Kennedy et Solange Knowles sont mes icônes style. »

Il y a presque deux ans, Lisa Gachet lançait le site Make My Lemonade, véritable temple du DIY. Tantôt directrice artistique, set designer, styliste, rédactrice, elle se décrit elle-même comme un couteau-suisse créatif. De passage à Berlin, nous en avons profité pour voir son sourire jusqu’aux oreilles en vrai, et lui poser quelques questions sur son travail, ses projets, ses envies…

Qui es-tu Lisa Gachet ? Décris-toi !

C’est hyper dur ! (rires) Je dirais que je suis exigeante, un peu folle sans doute, et gourmande !

Quatre mots pour décrire ton travail ?

Génial, varié, enrichissant et exaltant !

Quels sont tes secrets pour trouver l’inspiration ?

Je continue de chercher, toujours. Je garde les yeux grands ouverts et j’essaie de m’intéresser à tout ce qui m’entoure, pour chercher l’inspiration et pour apprendre, aussi. Mon outil favori, c’est Pinterest. J’essaie de m’astreindre à 20 minutes de Pinterest par jour. C’est ma gymnastique de cerveau parce que la création appelle la création.

Quelles sont les principales étapes de ton travail ?

Je passe pas mal de temps sur mon ordi pour écrire, préparer les shootings, faire des moodboards, me relire parce que je fais plein de fautes ! Ça c’est pour le côté technique. Et pour la partie un peu plus fun, je fais beaucoup de rencontres et de rendez-vous. Je dois aussi trouver des inspirations pour chacun de mes projets. Pinterest est l’outil parfait pour ça ! Je vais voir une photo d’une chaise un peu fun sur Pinterest et ça va me donner une idée. Je recommence aussi à lire des magazines, habitude que j’avais complètement perdue ! C’est une bonne source d’inspiration !

Comment définirais-tu ton style ?

Je continue de chercher aussi (rires). Je dirais que j’ai un style coloré et improbable ! J’adore mixer des imprimés qui à première vue n’iraient pas ensemble. J’intègre toujours un élément un peu drôle sans que ça fasse enfantin. Il faut savoir être drôle, sexy, pro, selon l’interlocuteur qu’on a en face de soi.

As-tu des icônes mode ?

J’en ai deux : Jackie Kennedy et Solange Knowles. Le vrai grand écart stylistique !

Quels sont tes créateurs préférés ?

Je dirais Guillaume Henry, les yeux fermés. Pour quelque chose de plus portable au quotidien, j’aime beaucoup Sézane.

Une pièce favorite dans ton dressing ?

J’en ai deux. La salopette et le perfecto.

Quel serait, selon toi, le look idéal de cet hiver ?

Un manteau coloré, jaune citron ou rose poudré, un jean droit brut, un pull un peu doudou au-dessus d’une blouse en dentelle, des chaussettes en lurex et des derbies à clou.

Ton dernier fashion-faux pas ?

On en fait tous les jours ! J’ai déjà porté un pantalon en simili cuir avant de me rendre compte que ce n’était pas du tout adapté à ma morphologie. Je ne ressemblais à rien ! (rires)

Une chose que tu ne porterais jamais ?

La jupe midi. Je ressemble à un abat-jour si je porte une jupe midi !

Un détail qui fait toute la différence ?

Le rouge à lèvres.

Le conseil mode que tu pourrais donner ?

Ne pas se prendre au sérieux, et ne pas suivre une mode juste parce que c’est à la mode.

Le dernier livre de Lisa, « Make my Party », est disponible aux éditions Eyrolles.

11 décembre, Léa Estruch

© Getty Images
Icône de style

Kendall Jenner : l’enfant prodige

À seulement 19 ans, elle défile déjà pour Chanel, Givenchy et Dolce & Gabbana. Pas étonnant donc que Kendall ait été nommée parmi les jeunes personnalités les plus influentes de l’année par Time Magazine. Bientôt, elle fera de l’ombre à sa sœur Kim Kardashian, connue pour être une proche de designers comme Olivier Rousteing ou Karl Lagerfeld. Focus sur une it-girl pas comme les autres.

Kendall sait y faire côté look. Son style est toujours maîtrisé ! La plupart du temps en noir et blanc, ses tenues n’en sont pas moins sexy ou pointues ! Sa pièce fétiche, c’est la robe simple avec une découpe très originale. Elle porte également beaucoup de combinaisons élégantes comme à l’occasion des « British Fashion Awards » à Londres. Un modèle avec haut façon top bustier et en bas, un pantalon à plis marqués. Du côté des accessoires, elle choisit une pochette rigide et des talons légèrement transparents.

Pour la soirée « Time Warner Cable » à New York, elle a encore une fois donné une leçon de style tout en noir et blanc. Il lui aura suffi d’associer un pantalon en cuir ou un jean noir avec un simple t-shirt court et un blazer. Aux pieds, elle porte une paire de salomés pour un côté baby doll. Vous pouvez également opter pour des mocassins pour un côté plus rock.

10 décembre, Helena Heidt

© K-Swiss
Journal

K-Swiss : stylée depuis 1966

Des courts de tennis à la rue, la marque californienne K-Swiss est partout. Fini le style joueuse de tennis trop classique, la marque se veut désormais plus urbaine et audacieuse. Avec son logo tout en rouge et bleu, elle affirme son positionnement en présentant une collection autour de ses origines américaines. Le résultat ? Des chaussures au goût du jour qui ne renient pas pour autant l’histoire de la marque.

Le meilleur exemple, c’est le modèle « Lozan III », une réédition d’une basket des années 90 résolument moderne !

9 décembre, Helena Heidt

© Getty Images
Dresscode

Chaussures en fête

Cette année, vous avez bravement décidé de ne plus vous y prendre le 23 décembre au soir pour composer votre look. C'est tant mieux car pour être au top, tous les détails comptent et les chaussures sont la clef pour booster votre tenue. Alors, êtes-vous plutôt escarpins classiques ou sandales à plateforme ?

L'escarpin

Ou la pantoufle de Cendrillon moderne. Si vous n'aimez pas en faire trop et préférez le chic discret, misez sur des escarpins à bouts ronds. Celles qui veulent ajouter une touche pin-up à leur look préféreront les bouts pointus beaucoup plus sexy.

La sandale

Le froid vous rebute à porter des sandales ? Que nenni. Les collants viennent habiller vos pieds de jolis détails : misez sur les modèles fins et fantaisie comme le plumetis ou la dentelle et bannissez les pièces trop opaques et les collants chair à la mode grand-mère.

Talons vertigineux ou hauteur raisonnable ?

Certaines ne seront pas effrayées à l'idée de passer la soirée en talons de 12... Bravo ! Les moins téméraires, miseront sur une cambrure un peu moins extrême et préféreront les « kitten-heels »compris entre trois et cinq centimètres, ou des chaussures dotées d'un patin pour plus de confort.

Une affaire de couleur

Côté couleur, le noir reste une valeur sûre et un gage d'élégance. Préférez sa version vernie pour jouer à fond la carte de la sophistication. Les plus audacieuses oseront les teintes rayonnantes comme le champagne et le métallisé. Pour encore plus de lumière, misez sans plus attendre sur les paillettes !

8 décembre, Léa Estruch

© Clarks
Coup de coeur

Clarks

Un hiver sans bottes de motard ? Impensable ! D’autant qu’elles ne sont pas réservées aux fans de grosses motos. On garde le côté impertinent du modèle et on adopte sa version féminine, fraîche et urbaine de la botte de motard, revue et corrigée par Clarks.

Des modèles comme cette bottine « Movie Retro » ou la « Movie Stage » aux détails zippés pour une touche rock chic. On adore le petit talon et le détail matelassé qui donne un côté élégant. On les porte en mode grunge avec une robe imprimée et un long cardigan. Ou de manière beaucoup plus féminine avec une mini-jupe, une chemise et un blazer. Pour la version originale, on se jette sur un jean slim et un blouson en cuir.

5 décembre, Ulrike Stolpe

© Tommy Hilfiger
Dresscode

Alexa Chung pour Tommy Hilfiger

La it-girl Alexa Chung et la marque américaine iconique Tommy Hilfiger s’associent pour une collaboration preppy et chic à ne pas manquer ! Jusqu’en janvier 2015, vous aurez la possibilité de « Donner un coup de fouet à votre garde-robe avec Alexa ». La jolie anglaise dévoilera ses looks préférés de la dernière collection de la marque, et donnera des conseils de style.

Première classe

« Pour ne pas vous tromper, misez sur des classiques. » Voilà le premier conseil donné par Alexa Chung, qui est sur le devant de la scène depuis 2006 grâce à son look mélangeant classiques du dressing traditionnel anglais et pièces plus pointues, assez ludiques et girly. Pour Tommy Hilfiger, elle adopte un look preppy casual, en portant un jean taille basse couleur sable et une chemise blanche. On complète la tenue avec une veste cognac courte. Aux pieds ? Une paire de mocassins portés avec des chaussettes en laine. Un look d’hiver parfait !

La délicatesse

En bonne londonienne, Alexa sait qu’il faut jouer des contrastes pour se faire remarquer. « Mon style est assez éclectique mais toujours décontracté. Masculin et féminin avec un côté sexy mais plus dans le sens malicieux ». On suit son conseil en associant une blouse délicate à un pantalon kaki de style baroudeur. Le look se suffisant à lui-même, on porte des bijoux discrets pour terminer la tenue.

4 décembre, Michelle Wenzel

© Getty Images
Coulisses

Le défilé Victoria’s Secret !

Comme chaque année, quand les mannequins Karlie Kloss, Candice Swanepoel, Adriana Lima et compagnie ont débarqué sur le podium, la terre s’est arrêtée de tourner l’espace d’un instant. En effet, hier avait lieu le spectaculaire « Victoria’s Secret Show » pour la première fois à Londres au Earls Court Exhibition Centre. En plus de la lingerie sexy en dentelle et des ailes surdimensionnées, un show musical était assuré par Taylor Swift, Ariana Grande et Ed Sheeran.

Sens dessus dessous

Au début du défilé de lingerie, les modèles portaient des dessous aux détails blancs et dorés, appelés « Gilded Angels » : des corsages sexy au style gladiateur combinés à du tissu doré et des manchettes de poignet. Des guerrières tombées du ciel !

Par la suite, les dessous se sont fait plus orientaux, dans un style ethnique à grand renfort de couleurs vives et de plumes, puis tout en rose pour la « University of Pink » du couturier Nazir Mezahr avant d’entamer une série autour des contes de fées où les anges ont arboré des ailes de papillon. La fin du défile était tout en noir et blanc, avec des dessous scintillant de cristaux Swarovski, le tout orchestré par le créateur Serkan Cura.

Le clou du spectacle à chaque collection Victoria’s Secret : le soutien-gorge « Fantasy », orné de pierres précieuses. Cette année, c’est les brésiliennes Alessandra Ambrosio et Adriana Lima qui ont porté ces pièces bijoux d’une valeur de 2 millions de dollars. Notre conseil pour le réveillon à venir : des dessous rouges à la Alessandra qui vous porteront chance !

3 décembre, Janine Pätzold

© Sony Music/Maciek Pozoga
Interview

Yelle : « J’aime voir le visage des gens s’illuminer sur nos morceaux »

Yelle, porte-parole de la pop française, a sorti en septembre dernier « Complètement fou » son troisième album aux titres pétillants et colorés, qui succède à « Pop Up » et « Safari Disco Club ». Nous l’avons rencontrée en exclusivité à Berlin pendant sa tournée pour parler de sa collaboration avec Dr. Luke (producteur de Britney Spears, Miley Cyrus, Kesha, Rihanna…), de mode et de musique bien sûr !

Le titre de votre nouvel album « Complètement fou » s’applique-t-il à l’aventure que vous vivez depuis 2005 ?

C’est exactement ça ! En fait, « Complètement fou » c’est aussi un titre d’un morceau de l’album qui raconte un moment particulier : la rencontre avec Dr. Luke. Mais ça exprime aussi tout ce qu’on vit depuis le début. Nous sommes toujours surpris par la rapidité, l’intensité et la façon dont notre succès est arrivé. C’est vrai que c’est complètement fou et on se le dit encore presque quotidiennement.

Quel regard portez-vous sur votre succès ?

On garde un regard super frais sur ce qui nous arrive. Nous ne sommes pas du tout blasés. Là ce soir, on joue au Berghain, on est super contents parce que c’est un lieu mythique. On vit une aventure complètement folle depuis le début donc on essaie d’entretenir ce sentiment un peu dingue parce que finalement ça nous représente bien. Le jour où on sera blasés, il faudra qu’on fasse autre chose.

Comment avez-vous été amenés à travailler avec Dr Luke ?

Alors en fait, c’est lui qui est venu nous chercher. Nous avons été mis en contact par un producteur de jeux vidéo qu’on avait rencontré. Au départ, on ne savait pas qui était Dr Luke donc on a googlé son nom. On a alors compris qui il était et qu’il nous avait découverts en 2008 avec le remix qu’on avait fait du titre « Hot'n Cold » de Katy Perry. On a donc commencé à échanger des emails et des morceaux et un jour il nous a dit « vous ne voulez pas venir à Los Angeles faire des sessions de travail avec moi ? ». Nous y sommes allés et très rapidement, l’envie de faire un album est arrivée.

N'êtes-vous jamais tentée de chanter en anglais pour répondre à l''amour du public anglo-saxon ?

Je ne me suis jamais vraiment posé la question. Je ne crois pas que ça soit à l’ordre du jour dans le sens où les gens qui nous écoutent ou qui viennent nous voir nous disent souvent qu’ils nous aiment parce qu’on chante en français. Pour eux, c’est unique et un peu exotique. Si on chantait en anglais, j’aurais l’impression qu’on vendrait un peu notre âme ! Pourquoi pas le faire pour un projet particulier, ça pourrait être marrant. Mais franchement, même si je parle anglais, je n’ai pas un vocabulaire très riche, donc je ne me verrai pas vraiment chanter tout un morceau en anglais. Trouver les bons mots, etc, je ne suis pas certaine d’y arriver.

Quelle est la vocation d’une chanson de Yelle ? Faire danser, sourire, émouvoir, éveiller les sens ?

C’est un peu tout ça. Provoquer de la joie surtout ! Voir le visage des gens s’illuminer sur certains morceaux en concert, c’est assez étonnant comme sentiment. Toutes nos chansons ne sont pas toutes dansantes et ne racontent pas que des trucs légers, mais en tout cas, c’est important pour nous de toucher les gens. Avec les mots ou avec la mélodie, c’est merveilleux de pouvoir leur faire ressentir des choses à différents niveaux.

Est-ce qu’il y a une différence entre le public français et les autres publics que vous pouvez rencontrer dans le monde ?

Oui, il n’y a peut-être pas la même écoute au moment du concert. Les gens qui ne comprennent pas les paroles seront peut-être plus dans l’énergie, à regarder le show, etc. Alors que les gens qui comprennent le français vont aussi peut-être s’attarder plus sur les textes. Après, il n’y a pas vraiment de règles.

Vous avez toujours été dans l’image, que ce soit dans vos paroles ou votre look, pourquoi?

C’est quelque chose qui me touche chez les autres artistes. J’ai grandi avec les clips de Madonna ou Kylie Minogue, avec des artistes comme Kate Bush, dont je suis hyper fan - j’aime ce qu’elle apporte visuellement autour d’elle dans ses clips et dans ses pochettes de disques. C’est donc très important pour moi d’apporter un côté visuel à notre musique. J’ai envie que les gens soient marqués par une image, un vêtement ou une pochette et que ça leur rappelle et que ça leur suggère des choses et qu’ils puissent interpréter ce ressenti comme ils ont envie.

Et puis c’est amusant à faire, j’imagine ?

Très amusant à faire ! C’est une partie très agréable et créative de notre travail. C’est très important pour nous d’apporter nos idées aux gens avec lesquels on travaille que ça soit pour la création d’un clip ou d’une pochette. On apporte toujours les bases pour que notre identité ne nous échappe pas. Beaucoup d’artistes se font aspirer par une image qui ne leur correspond pas forcément pour correspondre à la mode du moment. Et c’est dommage !

Et du coup comment ça se passe pour vos tenues de scène ?

Depuis que je suis gamine j’adore me déguiser. Du coup, j’aime piocher des pièces qui me plaisent à droite à gauche. J’emprunte souvent des pièces à des créateurs. Par exemple sur cette tournée, j’ai un sweat avec des crevettes en perles qui vient de la nouvelle collection de Jean Paul Lespagnard, qui est un de mes amis. J’ai aussi une robe en néoprène de chez Jacquemus, pour laquelle j’ai eu un gros coup de cœur. Généralement, j’ai environ six tenues de scène que j’alterne. Mais pour la prochaine tournée, Jean Paul Lespagnard est en train de nous créer des tenues spéciales pour l’occasion. Nous sommes de la même génération. On a les mêmes codes et les mêmes références, du coup quand on parle d’inspiration on se rejoint souvent.

Vous nous avez parlé de Jacquemus et Jean Paul Lespagnard, avez-vous d’autres créateurs fétiches ?

Je suis aussi hyper fan de Kenzo et d’Opening Ceremony. Je suis toujours très curieuse de découvrir de nouveaux créateurs. Mais j’adore aussi m’habiller dans les grandes enseignes.

Comment définiriez-vous votre style ?

Mon style est ludique. J’aime le jeu et le mélange. J’adore mixer des pièces de créateurs avec des vêtements trouvés en friperie. Pouvoir recycler des vêtements et s’amuser avec, je trouve ça génial. Par contre, j’ai toujours du mal à donner ou à jeter des vêtements car je me dis que mes enfants seront contents de les retrouver dans des vieilles malles. J’aime vraiment les vêtements, aussi pour ce côté jeu et passage de relais.

Une pièce favorite dans votre dressing ?

J’aime beaucoup les écharpes et les foulards. J’en trimballe toujours beaucoup avec moi.

Votre dernier fashion-faux pas ?

Il faudrait que je demande aux autres ! Car je n’ai pas l’impression que mes tenues soient bizarres ou qu’elles jurent… Mais je sais que je peux faire des mélanges d’imprimés un peu particuliers. Et là, je sens bien que mon mec ou mes amis me regardent en se disant : « Rayures + léopard, vraiment ? ».

Une chose que vous ne porteriez jamais ?

Des Uggs. Même si ça a l’air très confortable, très chaud, etc. Je n’y arrive pas. En fait, j’ai toujours une image de la Ugg un peu vieille avec la semelle qui se décale avec le talon et je trouve ça horrible. Je respecte tout à fait les gens qui en portent, mais pour moi c’est non.

Un détail qui fait toute la différence ?

Une touche de couleur. On peut avoir une tenue tout à fait basique : un jean noir, un t-shirt et avoir juste un élément coloré comme un bracelet ou une paire de chaussettes qui dépasse, ça illumine la tenue.

Le conseil mode que vous pourriez donner ?

Longtemps, je n’ai jamais eu tout à fait confiance en moi. Je doutais beaucoup de ce que je portais. Dès qu’on assume ce qu’on est et ce dont on a envie en portant avec confiance et grâce ses vêtements, ça fait toute la différence. C’est quelque chose d’intérieur. Il ne faut pas trop faire attention au regard des autres. C’est essentiel.

2 décembre, Léa Estruch

© Getty Images
Icône de style

Charlotte Casiraghi

On a toutes déjà joué à la princesse, mais pour certaines c’est la vraie vie ! Petite-fille de Grace Kelly, Charlotte Casiraghi a hérité de sa grand-mère un charme irrésistible et de son grand-père l’élégance innée. Jeune maman d’un petit garçon, elle jongle entre ses obligations liées au protocole et son travail. Depuis quelques années, elle est en effet égérie de la marque Gucci, grâce à sa passion pour l’équitation, sport qui est cher à la marque.

Comme le veut la tradition, à chaque Noël, il est temps de trouver une belle robe longue. Charlotte fait honneur à son sang royal en portant une robe de cocktail bleue, une pochette pour le côté pointu et une bague de pouce noire très originale. Côté coiffure, elle adopte un chignon bas qui laisse s’échapper quelques mèches. De retour au travail, elle adopte un costume d’homme qu’elle rend très féminin grâce à une paire d’escarpins façon mocassin et un chemisier au décolleté travaillé. Pas besoin de robe de princesse pour conquérir votre prince !

1er décembre, Amanda Valle

© Marc O’Polo
Portrait de marque

Marc O’Polo : suivez votre nature

C’est le slogan de la marque Marc O'Polo, appréciée de toutes celles qui désirent adopter un style décontracté sans abandonner leur propre nature. Et qui mieux que l’actrice Uma Thurman pour incarner avec beaucoup de charme le côté nordique et élégant de la marque d’origine suédoise ? La dernière campagne automne / hiver, pour laquelle Mario Sorrenti a shooté Uma Thurman et Jeff Bridges dans une atmosphère nordique, dans un paysage aux lignes sinueuses.

La collection présente des pièces classiques dans un éventail de tons doux. « C’est rare de me voir porter des ensemble », avoue-t-elle entre deux prises. Comment fait-on pour copier son look ? On choisit un slim beige, une chemise blanche et une cape. Les bottes en cuir viennent compléter la tenue.

28 novembre, Janine Pätzold

© Getty Images
TENDANCE

Il était une fois …

…dans un royaume lointain, une jeune femme transformée en fée des bois. Telle est l’histoire que racontent les créateurs cet automne / hiver, avec cette pincée de magie qui nous enchante dès le premier regard.

Le rêve devient réalité

Chez Dolce & Gabbana, l’histoire se déroule dans la forêt, au milieu des écureuils et des hiboux qui s’invitent sur les mini-jupes et les capes. Alberta Ferretti et Valentino nous inventent une forêt terrifiante mais romantique, où la lumière pénètre dans la pénombre des branches et des feuilles. Antonio Marras choisit comme protagoniste de son histoire un loup des neiges, qu’il affiche sur un pull oversize et sur les manteaux à la coupe minimaliste.

Revivez l’histoire

Si vous aussi, vous avez une âme de rêveuse, adoptez cette tendance sans hésiter. Il vous suffira de choisir un pullover avec un imprimé animal, une mini-jupe unie et des mocassins plate-forme. Pour un look plus formel, optez pour une veste fleurie au fond noir et une paire de bottines serrée à la cheville. Notre conseil : faites-vous une tresse ou des ondulations pour donner un côté bucolique à votre coiffure.

27 novembre, Sara Bongiovanni

© G-Star
Portrait de marque

G-Star

Toujours là où on ne l’attend pas, la marque néerlandaise G-Star RAW, spécialiste des vêtements urbains, fête ses 25 ans. À chaque collection, elle démontre sa maîtrise de la matière denim dans un style pointu et innovateur. Le meilleur exemple ? Les chaussures de la nouvelle collection qui combinent cuir de qualité et denim foncé.

Patton

Les chaussures Patton (à gauche) et leur fermeture éclair seront parfaites pour la rockeuse qui sommeille en vous, avec ou sans Harley Davidson. Le mélange de style motard et le bleu marine n’est pas sans rappelé l’ADN militaire de la marque. Le résultat est une chaussure pratique et solide grâce aux renforts en cuir et denim et stylée. Notre conseil : on les associe avec une robe en maille pour casser le côté masculin.

Campus

Que se passe-t-il lorsqu’une paire de baskets rencontre une semelle à toute épreuve ? Et bien cela donne la Campus, votre compagnon idéal pour les journées d’hiver à venir. Le petit plus : sa languette qui se rabat, rendant le modèle hyper polyvalent.

26 novembre, Michelle Wenzel

© Getty Images
Icône de style

Jennifer Lawrence

De l’ado qui a grandi dans une petite ville du Kentucky à star d’Hollywood, il n’y a qu’un pas, la preuve avec Jennifer Lawrence. À 24 ans, elle a déjà un Oscar et un Golden Globe à son actif. Au quotidien, Jennifer remporte tous les trophées du style : toujours en haute couture – de préférence Dior – sur le tapis rouge et dans la rue, elle adopte un style plus frais adapté à son jeune âge.

Avec son allure de « girl next door », et son carré court ondulé, les robes en dentelle romantiques du créateur Oscar de la Renta lui vont à merveille. Jupes trapèzes, robes fourreau et combinaisons sont les armes secrètes de l’actrice pour rester féminine en toute situation. Et ce n’est pas tout ! L’héroïne de Hunger Games (le troisième épisode de la série est actuellement en salles) a appris à faire des associations audacieuses. L’exemple parfait : avec une robe noire inspirée des blazers façon smoking, portée avec une paire d’escarpins. Jamais le style n’a été aussi facile !

25 novembre, Janine Pätzold

HAUT DE PAGE