Afin de vous proposer le meilleur service possible, Zalando utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.

×J’accepte.

Service client GRATUIT 0800 740 357

Livraison et Retour GRATUITS

Satisfait ou remboursé sous 30 jours

×

© adidas Originals X Italia Independent
Coup de cœur

adidas Original X Italia Independent

De l'esprit déjanté de l’excentrique Lapo Elkann ne pouvait naître autre chose que des baskets un peu folles. La collection capsule de Italia Independent pour adidas Original réinterprète le modèle adidas ZX FLUX . Les motifs sont complètement déjantés avec une touche colorée : les imprimés animaliers se réinventent dans une esquisse de couleurs flashy. On craque également sur le modèle noir et olive à finition satinée et semelle translucide pour un look sportif futuriste. Ne passez pas à côté du modèle zébré avec ses 3 bandes emblématiques aux couleurs de l’Italie.

21 novembre, Amanda Valle

© Getty Images
TENDANCE

Jus d’orange

Citrouille, carotte, grenade et mandarine : mélangeons les tons orangés comme dans un smoothie. Alors que Dries van Noten préfère combiner les couleurs vibrantes et les borderies noires, Chanel et Prabal Gurung préfère le total look en maille. Créons un look tout en superposition avec un pull et une écharpe de la même couleur si vous osez. Sinon, mariez l’orangé avec du bleu et du brun.

20 novembre, Sara Bongiovanni

© Getty Images
TENDANCE

Fourrure - fou rires !

Les vêtements doudou, c’est notre coup de coeur de cet hiver ! Impertinente et drôle, cette micro-tendance a en effet tout pour nous séduire. Quoi de mieux qu’un manteau en fourrure couleur bonbon à la pêche pour nous remonter le moral un matin givré de novembre ? On craque sur les pastels et autres couleurs très douces en dégradé, inspirés le dernier défilé Marc Jacobs et ses fourrures ombré. On délaisse la coupe courte pour un manteau long qui recouvre les fesses, qu’on portera avec un pantalon clair et une de paire de mocassins. Et n’oubliez pas, la fourrure, on la choisit en synthétique. Non seulement c’est tout aussi chaud, mais en plus, ça nous permet de choisir des couleurs délirantes !

19 novembre, Yannis Henrion

© Timex
Portrait de marque

Design intemporel

Qui fait tourner les aiguilles dans le bon sens depuis 160 ans ? Les montres Timex, bien évidemment ! La marque américaine, fondée en 1850 à Waterbury, dans le Connecticut, a connu son premier succès avec la sortie de la première montre Mickey Mouse en 1930. Du modèle traditionnel à bracelet en cuir à la version digitale couleur or ou argent, les montres Timex donnent du style à votre poignet. Désormais, plus aucune excuse pour être en retard sur les tendances ! #WearItWell

18 novembre, Elseline Tolhoek

 
Citation de la semaine

Chloë Sevigny

Elle est la reine incontestée du style indie, toujours anticonformiste et unique. Depuis qu’elle a atterri sur le devant de la scène avec le film « Kids » en 1995, elle ne l’a plus quitté en apparaissant dans de nombreux films indépendants et arborant son style très pointu. Chloë montre qu’être différent, c’est cool. Et ça, on adore ! Elle fêtera ses 40 ans demain et on lui souhaite un très joyeux anniversaire.

17 novembre, Michelle Wenzel

© Miss Selfridge
Portrait de marque

Miss Selfridge

Depuis 1996, Miss Selfridge habille les femmes qui aiment le glamour. Pour cette dernière collection, les paillettes sont à l’honneur, que ce soit sur les jupes, les robes ou les tops, tout est réuni pour un automne scintillant. C’est un véritable appel à la fête ! Pour un look de jour, on calme le jeu avec un gilet en grosse maille, une parka ou un manteau en laine que l’on troquera contre une paire de talons et un regard smoky une fois la nuit tombée.

14 novembre, Ulrike Stolpe

© Zign
Coup de coeur

Dures à cuir

Une bonne paire de bottines en cuir a plein d’avantages à vous apporter, surtout si celle-ci vient de la marque berlinoise Zign, qui se fait la porte-parole du style élégant au quotidien avec sa campagne #Wearshoes. Notre conseil pour un look féminin : portez les bottines bordeaux de la dernière collection absolument partout, que ce soit au bureau, pour faire du shopping ou le soir, pour aller danser.

13 novembre, Helena Heidt

 
Citation de la semaine

Taylor Swift

Pour l’instant, on en est bien loin ! En effet, la petite fiancée de l’Amérique vient de frapper fort avec la sortie de son dernier album « 1989 », meilleure vente depuis douze ans. La jolie Taylor pèse lourd dans l’industrie du disque en devenant la seconde chanteuse la mieux payée après Beyonce. Drôle et impertinente, elle se joue des détracteurs qui se moquent de sa façon de danser ou de sa longue liste d’amants. En parlant d’amants, c’est le beau Sean O’Pry qu’elle a choisi pour apparaître dans son dernier clip, « Blank Space ». Taylor n’en a pas fini de croquer la vie (et les hommes) à pleine dents.

12 novembre, Yannis Henrion

© Getty Images
Petit prix

Ceinturé

Chez Jean-Charles de Castelbajac comme chez Marni, on célèbre les coupes larges et les vêtements oversize. Pour donner de l’équilibre à la silhouette, on fait appel à la ceinture taille extra-large, qui n’est pas sans rappeler le corset d’un autre temps. Au quotidien, on la porte de façon décalée pour twister un pull classique ou sur une veste longue pour cintrer l’ensemble. Pour une soirée, elle donnera un côté très féminin à une robe longue fluide.

11 novembre, Ulrike Stolpe

© K-Swiss
Coup de coeur

Running rétro

Les sneakers n’ont pas fini de nous surprendre. À quand les baskets portées avec une robe de cocktail ? En attendant, on craque sur ce modèle de la marque K-Swiss, avec son mélange audacieux de matières et de couleurs. On adore le côté rétro mais aussi très urbain du modèle Si-18 Rannell 2 qui nous donne un style pile dans l’air du temps.

10 novembre, Ulrike Stolpe

© Getty Images
Tendance

Ice, ice, baby

Les couleurs froides sont à la mode cette saison, et ce côté reine des neiges n’est pas pour nous déplaire. Aussi bien dans sa version classique chez Malaika Raiss que façon sport chic chez Chanel, le bleu glacé rend n’importe quelle tenue sophistiquée. Son meilleur allié ? Le pantalon blanc et tout ce qui est de couleur crème. Pour les modeuses les plus téméraires, on ose le total look accessoirisé par un sac gris métallisé. Même le réchauffement climatique ne parviendra pas à nous faire fondre !

7 novembre, Janine Pätzold

© Calvin Klein
Coup de coeur

Rien à cacher

Aussitôt dit, aussitôt fait. C’est ainsi que des stars comme Lara Stone ont amorcé le retour en force de la marque légendaire Calvin Klein. Avec la campagne #MYCALVINS, on célèbre l’élastique de nos culottes en coton préférées et on a la preuve que faire dépasser ses sous-vêtements, c’est de nouveau cool. Fini les années Kate Moss où la culotte se faisait lâche et taille basse, on pique plutôt le look de Lara Stone, son jean et sa chemise volontairement mal boutonnée, et c’est gagné.

6 novembre, Michelle Wenzel

© Getty Images
Petit prix

Col qui roule

L’hiver approche : il est temps de se couvrir de la tête aux pieds. Pour un look tout en superposition minimaliste et efficace, on se laisse inspirer par la collection 3.1 Phillip Lim et on choisit un col roulé légèrement « cropped », que l’on porte au-dessus d’une chemise blanche fluide. Pour un look glamour, on mise tout sur une jolie jupe crayon, et on porte un top en dentelle qu’on laisse dépasser du pull.

5 novembre, Amanda Valle

© Denim & Supply Ralph Lauren
Dresscode

Recette du denim

Prenez un peu de noir, un peu de crème, ajoutez quelques rayures, un bouquet de fleurs et mélangez correctement. Le résultat ? Un look vintage de la marque Denim & Supply Ralph Lauren. Notre tenue préférée de la nouvelle collection : un jean délavé qu’on porte avec un t-shirt rayé à manches longues et un blazer noir intemporel. Soyez créatives en choisissant des accessoires dorés et surtout, laissez-vous inspirer !

4 novembre 2014, Janine Pätzold

 
Citation de la semaine

Anna Wintour

Que sait-on d'Anna Wintour, la femme influente qui dirige le magazine Vogue US ? Peu de choses, si ce n'est qu'elle dissimule souvent son regard derrière une paire de lunettes noires. Froide et exigeante, elle avoue quand même avoir une faiblesse : les gens qu’elle aime. On lui souhaite de passer cette journée spéciale en leur compagnie. Joyeux anniversaire Anna !

3 novembre, Léa Estruch

© Getty Images
JOURNAL

Tremblez, tremblez...

... les sorcières sont de retour ! Ne vous faites pas de mauvais sang (c’est le cas de le dire), il est toujours temps de vous préparer un costume d’Halloween de dernière minute, inspiré par les défilés les plus fous de cette saison. Notre préféré, une version éthérée du petit chaperon rouge, nous est proposé par Dolce & Gabbana. Que serait Halloween sans sorcières ? On vous conseille de copier le look du défilé Sibling : il vous suffira de trouver une vieille jupe déchirée, un pull noir et une capeline. Et surtout, n’oubliez pas votre balai !

31 octobre, Sara Bongiovanni

© Patrick Demarchelier/Vogue/Condé Nast
Lieu favori

Anvers

De belles bâtisses, un peu de shopping et surtout une exposition : « Momu Now » autour des créations de différents créateurs, de Raf Simons à Haider Ackermann en passant par A.F. Vandervorst. Voilà trois bonnes raisons de visiter la ville belge. Histoire de prendre un bol d’air frais entre deux visites, on vous suggère le bar « Lombardia ». Essayez le thé au gingembre frais « Ginger Love », vous ne le regretterez pas !

30 octobre, Janine Pätzold

 
Coup de cœur

Pro de l’organisation

Une tablette, un rouge à lèvres, un agenda… En choisissant le bon sac à main, on reste toujours élégante et bien organisée afin de courir de rendez-vous en rendez-vous. Pour une entrevue professionnelle, on vous conseille de choisir une jupe crayon et un blazer. Pour un déjeuner business, on mise sur un pantalon chino et une paire d‘escarpins.

29 octobre, Lea Braskamp

 
Petit prix

Zip, zip, hourra!

Les sweatshirts gris ont tout pour nous séduire : ils sont confortables, faciles à porter et stylés, que ce soit avec un jean, une parka et une paire de sneakers pour la journée ou avec une jupe en cuir, des bottines et une veste en fausse fourrure. On craque pour ce top Noisy May qui peut également se porter en t-shirt grâce à ses fermetures éclair couleur rose doré.

28 octobre, Helena Heidt

© Getty Images
Citation de la semaine

Penélope Cruz

« Chaque femme est un secret enveloppé d’une robe. » Certes, la jolie Penelope ne porte pas beaucoup de tissu sur la couverture de dernier « Esquire », mais c’est aussi pour cette raison qu’elle a été élue femme la plus sexy du moment. L’actrice oscarisée par deux fois et maman de deux enfants a ce petit quelque chose auquel on ne peut pas résister et il semblerait que l’agent secret 007 n’y résiste pas non plus. En effet, les dernières rumeurs la désignent comme la prochaine James Bond girl.

27 octobre, Michelle Wenzel

© Getty Images
Icône de style

Marion Cotillard

Comment explique-t-on que Marion Cotillard soit si populaire, aussi bien en France qu’à l’étranger ? Il suffit de regarder son look pour avoir la réponse. Qu’elle soit en jeans ou qu’elle porte un pull, elle a autant d’allure que lorsqu’elle marche sur le tapis rouge avec une robe de soirée délicate. L’actrice et égérie de la marque Dior était rayonnante lundi soir aux bras de Raf Simons pour l’inauguration de la Fondation Louis Vuitton à Paris.

24 octobre, Ulrike Stolpe

© Getty Images
Coup de cœur

Bleu roi

Envie de mettre un peu de couleurs dans vos journées moroses d’automne ? Ce manteau bleu illuminera votre garde-robe en un instant ! Miroslava Duma, ancienne rédactrice en chef mode du Harper’s Bazaar russe sait comment porter le bleu roi à la perfection. Prenons exemple sur la IT Girl pour concocter un look vitaminé avec un pantalon noir, d’un top noir oversize, et de talons hybrides façon baskets. Cool & trendy !

23 octobre, Elseline Tolhoek

 
Petit prix

Objet de convoitise

Que ce soit sur les gilets, les manteaux ou les accessoires, la fausse fourrure est partout ! Une chose est sûre, on ne pourra pas passer à côté de cette tendance, et ce n’est pas pour nous déplaire ! C’est un peu notre vêtement doudou tant le porter est confortable. On choisit notre veste en brun, gris ou noir et grâce à elle, on reste en chaud tout en évitant de trouer son porte-monnaie. Elle sera parfaite avec des leggings, une chemise en jean et une paire de sneakers. Notre conseil : veillez à choisir des pièces près du corps en dessous de votre veste en fausse fourrure.

22 octobre, Janine Pätzold

© Lacoste
JOURNAL

Lacoste : héritage sportif et élégance à la française

Depuis sa création en 1933, Lacoste a su marquer les esprits à travers des événements sportifs mondiaux, ainsi qu'avec un style tout nouveau pour l'époque : le sportswear. Depuis 80 ans, cette marque chargée d’histoire aux pièces élégantes et confortables n’en finit pas de nous séduire.

Le crocodile

L’histoire du fameux crocodile Lacoste commence en 1927. René Lacoste est alors champion de tennis reconnu. Lors de la coupe Davis, l'entraineur de l'équipe française, Allan H. Mur, lui promet une valise en crocodile s'il remporte un match. Ce qu'il réussira à faire. À ce moment-là, la presse américaine lui trouve le surnom de « crocodile » pour souligner la ténacité dont René Lacoste faisait preuve pendant les tournois de tennis. Suite à cette petite histoire, Robert George dessinera un crocodile sur les survêtements de René Lacoste, qui deviendra ensuite le logo officiel de la marque.

Une chemise et des chaussures innovantes

En 1933, René Lacoste et André Giller lancent la chemise Polo Lacoste L 12.12. Cette nouvelle chemise fabriquée dans un tissu respirant, le jersey « petit piqué » et ornée du logo crocodile est à la fois flexible et légère. Proposant une meilleure liberté de mouvement, René Lacoste et André Giller inventent ainsi le concept d’élégance fonctionnelle. La production industrielle de la première chemise Lacoste est née. En 1963, René Lacoste complète la tenue en créant une chaussure de tennis légère et résistante qui allie performance, confort et classe.

80 ans de sportswear

80 ans plus tard, Lacoste sait allie toujours chic et désinvolture au style de ses collections. Depuis 2010, le designer portugais Felipe Oliveira Baptista propose à une réinterprétation des valeurs de la marque empreinte de son esthétique : coupes nettes, couleurs fortes, imprimés et transparence. Vêtements, baskets et accessoires Lacoste invoquent aujourd’hui encore l’esprit joyeux et innovant qui se cache derrière le crocodile en combinant héritage sportif et élégance impeccable à la française.

21 novembre, Léa Estruch

© Getty Images
Dresscode

Espèce protégée

« Un monde sans léopard, quel intérêt ? » Nous ne pouvons qu’adhérer avec Diana Vreeland. Après avoir envahi les catwalks depuis de nombreuses années, l’imprimé léopard prend d'assaut nos penderies. Manteaux, robes et accessoires : il sera partout ! Pour adopter cette tendance sans faire vulgaire et afin d'éviter le fashion faux pas, découvrez nos conseils pour garder la classe en imprimé léopard !

Tout ou rien

Plusieurs options s'offrent à nous afin de dompter cette tendance. Porter le léopard sur des accessoires comme le sac ou les chaussures permet d'adopter cet imprimé sans tomber dans l'excès. Mais les créateurs comme la marque italienne Sportmax nous proposent également une autre approche avec un look léopard de la tête aux pieds. Si vous choisissez cette option, soyez prudent et restez dans une même palette de couleurs !

Les temps changent…

Au-delà des accessoires, une pièce forte comme le manteau est à recommander si l’on souhaite porter le motif léopard. On préféra une coupe droite et classique qui forme la base de l’élégance sauvage. La couleur qui fonctionne toujours avec le léopard ? Le noir ! Comme Kate Moss et Nicole Richie, on s’habille d’un pull, d’un slim et de boots noires pour un look rock des plus chic. Êtes-vous prête à faire ressortir le félin qui est en vous ?

20 novembre, Michelle Wenzel

 
Dresscode

Retour à la rue

Energique, sauvage et imaginaire, la rue a ses propres lois en matière de mode. Plutôt que de se soumettre aux règles, il faut les briser et se créer les siennes. L’authenticité, voilà la clé. Comment se réapproprier les codes vestimentaires de la rue? Suivez attentivement nos conseils.

Un énoncé clair

Nous sommes loin des tenues Hip-Hop ou du look skater de l’âge d’or du streetwear même si les influences des années 80 et 90 sont bien présentes. La version années 2014 reprend nos essentiels du quotidien : parkas, sweetshirts, molleton… avec en maître-mot le confort tout en lui apportant plus de style. Larges logos ou slogans de lettres épaisses, on mise sur un sweatshirt ou un top ample pour se faire entendre.

Cette saison, deux mouvements cohabitent et se mélangent. C’est le retour des imprimés graphiques et des baskets retro-running déjà adoptées depuis quelques saisons. Dans le même temps, les marques cherchent à innover dans les formes, les coupes ou en utilisant des matières techniques issues du sport comme le néoprène. Pour structurer le tout, on jette son dévolu sur des pièces sophistiquées comme le blazer. Pour finir le look, on n’oublie pas l’accessoire indispensable : la casquette, pour un look bad girl à souhait.

19 novembre, Michelle Wenzel

© Getty
Icône de style

Aymeline Valade

Si Aymeline Valade enchaîne les défilés depuis 2011 en tant que mannequin star, le grand public la découvre surtout dans « Saint Laurent » de Bertrand Bonello, où elle interprète Betty Catroux, muse du créateur. Décryptage du look boyish de la belle française.

Repérée alors qu'elle faisait du skate dans les rues de Nice, Aymeline Valade et son allure racée ont séduit le monde de la mode. Elle rêvait d’être jour¬na¬liste, elle s’est fina¬le¬ment tour¬née vers le mannequi¬nat et c’est main¬te¬nant en tant que comé¬dienne qu’Ay¬me¬line Valade crève l’écran dans le rôle sulfu¬reux de la blonde Betty Catroux.

Physique androgyne et personnalité hors-du-commun, la belle de 29 ans nous charme par son style tomboy en dehors des défilés. Adepte du style masculin-féminin, elle aime porter le pantalon en toutes circonstances : cigarette et ajusté pour les événements mondains associé à une veste et plus évasé pour un look plus décontracté mixé à un pull ample. Vite, on la copie !

18 novembre, Léa Estruch

© Mercedes-Benz Fashion
Coulisses

Zürich au sommet de la mode

Ce week-end, la Suisse a prouvé à l’occasion des Mercedes-Benz Fashion Days de Zürich qu’elle avait le sens de la mode en plus de faire les meilleurs chocolats. C’est dans ce contexte, et pour la cinquième fois, que des talents émergents ont pu défiler et présenter leurs collections dans les endroits les plus branchés de la ville !

Un vent nouveau

De grands noms comme MaxMara et Costume National ont apporté une dimension internationale à l’événement pendant que des marques plus confidentielles nous ont séduites par leur audace. Vivetta Ponti, par exemple, joue avec une silhouette fifites et des imprimés audacieux et des détails subtils comme les cols mains ou encore Lug von Sigas et ses motifs orientaux sur des vêtements à la ligne épurée. On souligne également le style urbain du label Berenik, né à St. Gallen : classe, facile à porter et cool.

Sur le chemin du succès

Elisa Kaufmann, lauréate du prix « Annabelle » va donc effectuer un stage avec le couturier Jean-Charles de Castelbajac. La jeune femme de 26 ans a su convaincre son futur mentor avec les coupes volumineuses et l’utilisation peu conventionnelle de matières naturelles. Le look gagnant ? La cape rouge vif et maillot de Borat en bois.

17 novembre, Ulrike Stolpe

 
ÉVÉNEMENT

Zalando Blogger Awards : les gagnantes !

Après être parti en quête des blogueurs les plus talentueux et les plus créatifs du pays, les Zalando Blogger Awards ont récompensé celles qui se sont imposées en quelques années comme les leaders d'opinion incontournables dans le paysage mode d'aujourd'hui. Découvrez maintenant nos deux gagnantes !

Deux prix ont été décernés lors de ce concours unique. Le « People's Choice Award » où Zalando a laissé carte blanche au public pour élire le vainqueur. Le blog qui a su mobiliser ses fans et récolter le plus de voix est celui de Noémie du blog www.effetnoemie.com. La gagnante du « Fashion Jury Award » est Anne-Laure du blog www.adenorah.com décerné par un jury de professionnels de la mode : Magali Forey, rédactrice en chef mode du Paulette Magazine, Laure Orset-Prelet, styliste chez Grazia et Justine Feutry, journaliste mode au Journal des Femmes.

Pour les deux gagnantes, les Zalando Bloggers Awards se sont concrétisé les 30 et 31 octobre derniers par un séjour à Berlin en compagnie de la personne de leur choix. En plus d'un dîner exceptionnel et d'une séance photo professionnelle dans les studios de la boutique en ligne, les deux blogueuses ont remporté un an de shopping gratuit sur www.zalando.fr. Un grand bravo à elles !

17 novembre, Léa Estruch

© Getty Images
JOURNAL

Perce neige

Qu’on se le dise, à part la neige, il n’y a pas grand-chose de blanc en hiver ! Pourtant, le blanc a la cote au printemps et en été mais dès que l’automne pointe le bout de son nez, c’est la première couleur à déserter. Cette saison, on inverse la tendance et de Ralph Lauren à Calvin Klein, la couleur minimaliste par excellence est plus que jamais présente.

Blanc comme Bianca

Bianca Jagger – star incontestée de la nuit londonienne dans les années 70 – porta à la surprise de tous un smoking immaculé le jour de son mariage, composé d’un blazer oversize et d’un pantalon évasé. Pour donner un côté romantique et à ce look assez masculin, elle avait choisi de porter un chapeau melon contrastant. Le col noir a permis de donner à la chemise un côté très élégant.

Toute de blanc vêtue

Oser le total look blanc peut sembler très audacieux. Pourtant, il suffit de bien mélanger les tissus et les différentes coupes pour créer un ensemble très branché. La sœur la plus célèbre des Etats-Unis, Solange Knowles, arbore une version moderne du smoking blanc. Le pantalon reste mais la veste disparaît pour laisser place à un top à manches longues. Pour ceux qui veulent sortir des sentiers battus, laissez-vous inspirer par le défilé Barbara Bui, en portant un pull à col roulé et une paire de chaussures à l’allure futuriste. Notre conseil : vous pouvez tout à fait ajouter une touche de couleur en portant un rouge à lèvres bien rouge.

14 novembre, Amanda Valle

© Getty Images
Icône de style

Caroline de Maigret

Elle dégage ce que de nombreuses femmes rêveraient d’avoir, ce je ne sais quoi qui la rend irrésistible. En plus de ça, son style est parfaitement abouti, et c’est pourquoi elle incarne l’essence de la parisienne. Elle explique comment le devenir dans son livre « How To Be Parisian Wherever You Are », montrant que « stylé » ne rime pas toujours avec « compliqué ».

Une question d’attitude

Les parisiennes le savent bien, il faut savoir être chic à tout moment. Caroline de Maigret mise donc sur des pièces simples mais toujours de bonne qualité, en évitant les couleurs criardes et les motifs. Un pantalon fluide de couleur bleue porté avec un sweatshirt assorti ou un jean noir, une chemise et un manteau pied-de-poule, et c’est gagné. On porte le sac sous le bras, de façon nonchalante.

De l’art de l’à peu près

Rien n’est plus ennuyeux que la perfection. Caroline mise donc sur des petits détails qui donnent un côté inattendu et impertinent à sa tenue, comme un blazer masculin. Son accessoire ultime ? Sa chevelure, folle et jamais maîtrisée.

« How to Be Parisian Wherever You are : Love, Style, and Bad Habits » par Caroline de Maigret, Anne Berest, Audrey Diwan, Sophie Mas) vient d’être publié aux éditions Doubleday.

13 novembre, Michelle Wenzel

© Getty Images
TENDANCE

Superposition

La grande tendance des années 90, le « layering », qui consiste à superposer les vêtements, est sur tous les défilés de cette saison. Nos vêtements préférés pour s’essayer à cette technique ? Les pulls en maille et les robes midi, que l’on s’amuse à porter au-dessus d’un pantalon. Et au quotidien, ça donne quoi ?

Il n’y a que la maille…

… qui m’aille ! En effet, les tissus lourds sont particulièrement adaptés à la superposition, qu’ils soient d’apparence ultra légère comme chez Marc Jacobs ou plus épaisse chez Céline. On n’hésite pas à porter la maille en haut et en bas, en optant pour une robe grise qui tombe au-dessus du genou et un pantalon trompette pour le côté années 70. Les plus courageuses se risqueront à l’ensemble ton sur ton.

Extra long, extra chic

Ce n’est plus un secret, le noir est la couleur élégante par excellente, en particulier en total look. Pour reproduire les défilés Theory et Dolce & Gabbana, il suffit de choisir un pantalon à plis et une robe noire qui tombe juste au milieu du mollet. N’oubliez pas la chemise blanche pour donner la touche finale à votre tenue.

12 novembre, Sara Bongiovanni

 
Dresscode

Dans la poudreuse

De l’éclate sur les pistes au repos le soir au sauna, c’est une évidence, la saison des sports d’hiver ne va plus tarder à arriver ! Et comme il faut rendre hommage à ces activités, on a décidé de nous concocter un look parfaitement adapté pour descendre les pistes avec style. C’est parti !

Une déferlante de couleurs

Le code couleur de cette saison est frais et vitaminé. Les tons jaunes, rouges ont la côte, mais on trouve aussi beaucoup de teintes métallisées ou ocres qui font leur apparition sur les télésièges. On ose les combinaisons audacieuses en choisissant une veste unie que l’on associe à un pantalon de ski imprimé. L’essentiel ici est de choisir des vêtements qui nous garderont bien au sec, au chaud, et qui contiennent du stretch. Sans ça, pas de slalom sur les pistes !

Pour celles qui veulent rayonner au moment de l’après-ski, on vous conseille de choisir un gros pull en maille tressée, un confortable bonnet et une paire d’incontournables bottes de neige.

11 novembre, Dinah Berger

© Getty Images
Journal

Dans les airs

Bientôt, garder les pieds sur terre risque de devenir très difficile. En effet, dès lors que vous aurez enfilé un blouson aviateur, vous n’aurez qu’une seule envie : vous envoler. Que ce soit en version masculine à la manière de Amelia Earhart, première femme pilote ou celle proposée par les maisons de mode, comme Sacai, Prada et Burberry Prorsum, on vous explique comment intégrer cette pièce à votre garde-robe et ainsi être un peu plus près des nuages.

La pionnière

Amelia Earhart ne fut pas seulement la première femme à traverser l’Atlantique en 1928, elle fut également une des premières à s’engager pour l’affirmation des femmes dans une période où l’on ne leur prêtait pas grand crédit. Depuis, son destin et son audace sont devenus intemporels, tout comme son style, devenu célèbre grâce à ses lunettes et son blouson d’aviateur, empruntés au vestiaire masculin et portés avec beaucoup d’assurance. Pour copier son look, on adopte une veste dans des tons neutres comme le crème, le brun ou le noir, on superpose les couches et on protège son cou avec un foulard simple.

Le renouveau

Cette saison, on s’amuse beaucoup à jouer avec les codes du masculin-féminin. On porte alors un blouson aviateur sur des vêtements très féminins en tissus légers et aux motifs floraux. La taille est mise en valeur par une jolie ceinture. Aux pieds, des bottines à talons comme pour faire un pied de nez à cette veste d’homme. On superpose pantalon en laine, chemisier et gilet en maille. Un look dont Amelia serait fière !

10 novembre, Michelle Wenzel

© Thomas Lohr, Zign
Dresscode

« L'attitude, ça se cultive jusqu'au bout des semelles. »

En matière de style, on fait confiance à Tamara Rothstein : la styliste qui a travaillé pour des magazines de renommée internationale comme 032c ou Arena Homme Plus fait désormais partie des grands noms dans son domaine. C’est à elle que l’on doit les looks de la dernière campagne #WEARSHOES de Zign. On lui a demandé quelques conseils pour associer vêtements décontractés et chaussures en cuir.

1 – « Les matières comme le denim, la laine ou le cuir sont intemporels, elles sont toujours à la mode. Il faut pourtant oser et expérimenter en essayant des tissus innovants et des textures originales. » Une paire d’escarpins et un blouson en cuir portés avec une combinaison en néoprène donneront un côté très futuriste à votre look.

2 – « Les chaussures doivent être confortables, sans donner l’impression de l’être. Tout ce qui compte dans une tenue, c’est l’équilibre entre les pièces et le respect des proportions. »

3 – « Ne jamais en faire trop ». Nous aussi, on préfère miser sur seul élément phare par tenue, comme la paire de talons « Marie » à l’allure futuriste. On évitera de surcharger le reste de la tenue avec d’autres accessoires trop voyants.

7 novembre, Helena Heidt

© Getty Images
Icône de style

Génie incompris: Lena Dunham

Excentrique, extravagante et controversée, Lena Dunham est loin d’être une personnalité conventionnelle. Ses looks sont plein de couleurs et de coupes improbables, mais c’est aussi ce qui fait son charme et ses fans (nous y compris) l’apprécient pour son originalité. Il n’est pas rare de la retrouver dans la catégorie des pires looks, comme c’est arrivé l’année dernière à l’occasion des « Emmy Awards » où elle portait une jupe rose bonbon signée Giambattista Valli. Retour sur son style complètement déjanté que l’on a tenté de décrypter.

Son style

La créatrice de la série à succès « Girls » s’amuse à mélanger les vêtements vintage des années 50 et 70 à des pièces plus premium afin de mettre en avant ses formes. Lena aime aussi beaucoup les imprimés abstraits qui donnent un côté ludique à ses looks, peu importe que ce soit des pois ou des fleurs, pourvu qu’elle ne s’ennuie jamais en s’habillant. Parmi ses pièces préférées, on trouve beaucoup de salopettes et de combinaisons qu’elle féminise avec des tops en dentelle. Son conseil mode ? Tout miser sur les accessoires : lunettes de soleil, chapeaux, bérets ou oreilles de chat. Afin de faire la promotion de son livre « Not That Kind Of Girl », elle n’a pas hésité à se teindre les cheveux en verts. Si ça ce n’est pas de l’audace !

6 novembre, Ulrike Stolpe

© Converse
Portrait de marque

Converse

Quel est le point commun entre James Dean, Kurt Cobain et Mick Jagger ? Bien sûr, les trois sont des rebelles mais surtout, ils ont tous déjà porté une paire de Converse (Jagger en portait même une paire le jour de son mariage). C’est sûrement ce qui explique le fait que les sneakers soient aujourd’hui associées au côté créatif, rock et rebelle. Cet automne, la marque met l’accent sur ses origines et propose la collection Chuck Taylor All Star Rubber, entièrement en caoutchouc. Le slogan : Wear more rubber!

Il était une fois …

Conçue en 1923 par le joueur de basket Chuck Taylor, la All Star porte aujourd’hui encore son nom et sa signature. La Converse Rubber Shoe Company, fondée en 1908 par le marquis M. Converse, produit à l’origine des bottes en caoutchouc et c’est 106 ans plus tard que la marque met en lumière son histoire : la Chuck Taylor All Star Rubber combine le style iconique et le côté impertinent du caoutchouc.

La collection

Aujourd’hui, les baskets sont un must. À la ville comme à la campagne, tout le monde en porte qu’il pleuve neige ou vente. En jaune lumineux, noir profond ou rouge vif, la version unisexe de la collection Rubber ne manquera pas de vous protéger des intempéries. On les porte comment ? Avec un jean un peu grunge, une chemise à carreaux et un gilet ou un jogging et une veste pour un look plus sportif.

5 novembre, Michelle Wenzel

© Getty Images
Top 3

Quel manteau êtes-vous ?

L’hiver est de retour ! Le grand moment mode de cette saison, c’est le choix de celui qui sera votre compagnon pour les prochains mois à venir : le manteau. Il est donc important de le choisir avec précaution, car ce n’est pas un simple vêtement qui va traîner dans votre armoire, mais une vraie affirmation fashion. Voici nos préférés.

Enveloppante

Vous rêvez de sortir de chez vous en peignoir ? C’est désormais possible ! Et oui, il suffit de remplacer le tissu éponge par un autre beaucou plus doux pour obtenir ce qu’on appelle le manteau portfeuille, idéal pour affronter le froid hivernal. La star coréenne Yu Lee le porte à la perfection, en le nouant bien serré à la taille.

Renversante

En 1960, Cristóbal Balenciaga met à la mode la forme ovoïde. 54 ans plus tard, nous célébrons le retour de cette tendance. Notre conseil : si vous portez un manteau large, il faut impérativement que le reste de la tenue soit ajusté. Optez alors pour un jean slim ou une jupe crayon qui vous mettront en valeur.

Impertinente

Alerte manteau doudou ! Les manteaux en fausse fourrure sont très à la mode cette saison. Notre imprimé préféré ? Le léopard bien sûr. On le porte avec un pullover à grosses mailles, un legging en cuir et une paire de bottines.

4 novembre, Helena Heidt

© Universal Music
Interview

« Je suis très heureuse »

La chanteuse britannique Jessie Ware (30 ans) vient de sortir son second album, « Tough Love », un savant mélange de ballades R’n’B, de rythmes électro et de sons empruntés à la culture soul. Nous avons rencontré la chanteuse originaire de Brixton pour parler ensemble de ce qui la rend heureuse en ce moment.

Toutes mes félicitations, Jessie ! Vous venez de vous marier à celui qui partage votre vie dans une superbe robe Oscar de la Renta. Ça vous fait quoi de devenir une épouse ?

Au final, ça ne change pas grand-chose. Je n’ai pas vraiment eu le temps de me rendre compte. Je me sens plutôt bien, mais j’aimerais voir mon mari un peu plus souvent.

Est-ce qu’il est difficile de gérer à la fois sa carrière et une relation ?

Ce n’est pas si difficile, il faut juste s’organiser correctement. J’ai beaucoup de chance car mon mari est très compréhensif. Il est entraîneur particulier et il travaille donc beaucoup.

Est-ce qu’il vous entraîne aussi ?

On a essayé hier, mais on a vite laissé tomber. (rires) On a fini par se bagarrer alors qu’on ne se dispute jamais, c’est juste que je déteste qu’on me dise ce que je dois faire. (sourire)

Justement, faire du sport c’est parfait pour se détendre. Que faites-vous lorsque vous être stressée ?

Un massage. J’ai aussi commencé à méditer, même si pour l’instant je ne suis pas très bonne. Je suis encore trop stressée, il faut que je m’améliore. J’essaie de manger sainement, même si aujourd’hui j’ai mangé pas mal de bonbons. (sourire)

Quels sont les pièces à avoir absolument dans son dressing pour la saison à venir ?

Des chaussures plates et des pantalons en matière sweatshirt, parce que c’est confortable et facile à porter. Et aussi un pull en cachemire. J’adore aussi les costumes, surtout ceux de chez Armani.

Parlons musique. Votre nouvel album « Tough Love » vient de sortir. Pourquoi ce nom ?

La chanson qui porte ce titre dans l’album est la première que j’ai composée. Le reste de l’album a été écrit après. Je me suis dit que ça devait vouloir dire quelque chose alors j’ai voulu que ce soit aussi le titre de l’album, car c’est de cette chanson que tout est parti. Je trouve ce nom joli et je trouve que ça va bien avec le nom du premier album, « Devotion ».

Est-ce que vous avez une chanson préférée dans l’album ? Si oui, laquelle ?

J’adore « Kind Of… Sometimes… Maybe ». J’ai écrit cette chanson avec Miguel (ndlr : chanteur américain et auteur). C’est une chanson entraînante.

Vous avez l’air d’être toujours assez calme et tranquille. Est-ce que ça change au moment de monter sur scène ?

Oui, bien sûr. Je suis stressée au moment de chanter une nouvelle chanson sur scène. Car c’est toujours un exercice délicat pour moi. J’ai mis environ deux semaines à maîtriser les chansons de cet album. Et à chaque concert, j’essaie de faire mieux qu’au précédent. Je suis très contente que l’album soit enfin sorti et que les gens puissent le découvrir et je l’espère, l’aimer.

Un endroit où aller lorsqu’on est en week-end à Londres ?

Promenez-vous à Soho ou à South Bank, au bord de l’eau.

Jessie sera en tournée à partir de février 2015 dans toute l’Europe ! Elle sera en concert le 14 février au Trianon à Paris.

3 novembre, Janine Pätzold

© Timberland
Portrait de marque

Timberland

Timberland fait se rencontrer le mode de vie urbain et la nature la plus sauvage à l’occasion du lancement de sa collection automne/hiver. La marque a trouvé le parfait compromis entre innovation, succès et tradition et le clame avec son slogan « Best then. Better now ». La Yellow Boot, classique intemporel, créée il y a plus de 40 ans, est encore un best-seller aujourd’hui et est même adoptée par la culture hip-hop.

La marque qui mélange culture rétro et technologie sophistiquée est très populaire en raison de la qualité exceptionnelle des matériaux utilisés, du design moderne de ses modèles et de son authenticité légendaire. Timberland s’est donné comme objectif de créer des chaussures qui pourront s’adapter à toutes les situations, comme on peut le voir avec les différentes versions de la célèbre Yellow Boot, une paire de bottines marrons de forme chukka qui existe même en version à talons. Grâce à leur semelle épaisse et au maintien à la cheville, elles sont non seulement stylées, mais aussi très résistantes. On les porte avec un jean slim, un pull oversize et une parka pour un look décontracté.

31 octobre, Ulrike Stolpe

© Getty Images
Tendances

Sport graphique

Dans les années 90, Helmut Lang structurait ses silhouettes de bandes toutes tracées. Référence et désinvolture, on quitte son registre masculin et monochrome pour entrer en compétition avec le sport (pulls graphiques) et gagner en féminité (mini-jupes). Décryptage.

Le sporty-chic est bel et bien là ! Pulls XXL en laine ou néoprène, jupes courtes, droites ou asymétriques et accessoires à l’allure sportive, les créateurs se sont prêtés au jeu et ont suivi cette piste dynamique pour mieux fouler le bitume. Chez Alexander Wang les pulls sont en grosse maille et tricolores, les lignes sont géométriques tout comme chez Emanuel Ungaro et Marc by Marc Jacobs qui rivalisent de couleurs criardes. Miu Miu revisite la tenue de ski en remixant coupes, formes et matières pour proposer une silhouette graphique où le matelassé est roi.

Pour adopter la tendance, misez sans plus tarder sur le combo mini-jupe et pulls XXL à lignes graphiques et colorés. Un look radical qui devrait ravir les adeptes des tenues hors-normes !

30 octobre, Léa Estruch

© Getty Images
ICÔNE DE STYLE

Fka Twigs

Chanteuse, danseuse professionnelle, vidéaste et productrice : la nouvelle étoile montante de la pop a du talent à revendre ! De son vrai nom Tahliah Bernett, la belle quitta le village rural d’Angleterre où elle est née à l’âge de 18 ans pour s’installer à Londres et commencer sa carrière. Et elle a bien fait !

Après avoir conquis le monde de la musique électronique grâce à ses vidéos hypnotiques et ses sons R&B presque psychédéliques, l’artiste d’origine jamaïcaine secoue le monde de la mode en faisant la couverture du magazine i-D. « La mode est importante pour moi mais la beauté, ça se fane rapidement. ». La brindille a toujours évolué dans ce monde puisque sa mère était créatrice de mode, et c’est sûrement pour cette raison qu’elle arbore un style si particulier. Un vrai mélange d’inspirations : entre les années 90, les imprimés ethniques et les vêtements de créateurs, elle sait comment mettre en valeur son corps de gazelle. Son vêtement fétiche ? La combinaison qu’elle agrémente d’accessoires sexy comme des bijoux flashy ou un blazer classique. C’est sans beaucoup de difficulté qu’elle est parvenue à séduire le beau Robert Pattinson.

29 octobre, Sara Bongiovanni

© Zign
Portrait de marque

Zign : Wear shoes!

C’est dans la piscine olympique de Berlin que s’est préparée une opération un peu spéciale. En effet, la marque de chaussures Zign fait le manifeste du Normcore et du confort avec sa campagne #Wearshoes. Derrière l’objectif, le photographe anglais Jamie Morgan : « Je veux encourager les gens à faire ressortir le meilleur d'eux-mêmes et de leur look. » C’est la mannequin Zlata Mangafic qui pose et présente les différents looks de la collection : des bottines robustes, mocassins épurés et des escarpins au look futuriste. Le slogan de Zign « Dress up ! » n’a jamais eu autant de sens, parce qu’il n’y a pas de tenue parfaite sans une paire de chaussure adaptée.

La marque, fondée en 2010, a pour but de créer des chaussures et des accessoires au design urbain dont la fabrication est non seulement de bonne manufacture, originale, et dans des prix qui restent abordables.

28 octobre, Helena Heidt

© Getty Images
Dresscode

Les démons de midi

De symbole de la féminité dans les années 50 à star des looks streetstyle en 2014, la jupe midi a une place de choix dans notre garde-robe. Cette pièce ambivalente va donner un véritable coup de jeune à nos looks. On vous montre comment la porter et en faire votre nouveau vêtement préféré.

Ladylike

En 1947, Christian Dior réinvente la mode féminine d’après-guerre. Signe particulier de ses collections : la taille y est bien marquée. La bloggeuse et styliste Perwin Aydin porte la jupe midi dans sa version réactualisée, couleur cuir vert forêt, avec un top graphique, une paire d’escarpins bicolores et un fedora. Notre conseil : sur ce type de tenue, toute l’attention est portée sur le milieu de la silhouette. Veillez toujours à rentrer votre top dans votre jupe et n’hésitez pas à ajouter une ceinture pour marquer d’autant plus votre taille.

Sporty cool

La présentatrice Tiany Kiriloff joue sur les contrastes et mélange pièces sportswear à des pièces plus classiques. Un sweatshirt et une paire de slip-ons donneront un côté impertinent et moderne à votre tenue. Pour que la silhouette ne soit pas trop tassée, on choisit un pull à coupe courte.

Clean Chic

Le look de la bloggeuse Lia Makrigeni fait d’une pierre deux coups en combinant deux tendances en une tenue : la jupe midi et la maille oversize. Comme le pull cache la taille, il ne faut pas oublier une touche de féminité en ajoutant une pochette et une paire d’escarpins un peu fous. Pour un look encore plus pointu, on choisit une jupe et un pull de la même couleur mais dans des nuances différentes.

27 octobre, Michelle Wenzel

© Getty Images
TENDANCES

These boots are made for walking

Prête à faire tourner les têtes ? Préparez-vous, car les bottes cavalières vont porter toute l’attention sur vos jambes. Un seul mot : féminité. On vous montre comment tirer le meilleur parti de vos alliées complètement bottées.

Nos coups de cœur

Sur les podiums aussi bien que dans la rue, les modèles qu’on voit sont très inspirés par les années 70. On a d’abord Frida Gianini chez Gucci qui réinvente le modèle cavalière avec un modèle plat et une jambe bien gainée avec des chaussures serrées au niveau du genou. Les talons hauts sont loin d’être hors course : on retrouve chez Tod’s et Valentino des modèles en cuir où le maître mot est sensualité. Détails tressés et boucles dorées suffisent à sublimer la tenue entière.

Comment porter

Gucci et Louis Vuitton proposent un total look à la Twiggy : mini-jupes trapèze ou jupes en cuir ou en daim combinées avec une paire de lunettes de soleil et vous remontez en tête du peloton. Pour celles qui craquent pour le style glamour et rock, misez tout sur le style Saint Laurent : bottes cirées et gilet brillant. Dernière option, le style moderne et sombre d’Emilio Pucci, en pantalon de velours serré et veste à détails tressés, en total look noir.

24 octobre, Sara Bongiovanni

HAUT DE PAGE